AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Jeu 9 Mai - 9:53







Just friends



Le téléphone dans une main et le débardeur d'Alex dans l'autre, je commençais à me préparer pour sortir. Alex et moi avions prévu de nous retrouver chez elle pour se rendre nos hauts, restés chez l'un et l'autre depuis un moment. Après la discussion qu'ils venaient d'avoir, il fallait qu'ils recommencent à zéro leur amitié. Parce que oui, tout était terminé maintenant, ils ne seraient plus que des amis. A cette pensée, la nostalgie vint frapper à ma porte. Sera-t-on capable de tout effacer ? Je n'en étais pas si sûr. J'espérais qu'elle en tente rien, qu'on puisse discuter tranquillement et rire sans qu'aucune envie ne vienne, j'espérais pouvoir passer à autre chose tout en la gardant près de moi, pouvoir voir d'autres personnes sans qu'elle fasse une crise, pouvoir la voir avec quelqu'un d'autre sans être jaloux. Ca prendrait sans doute du temps, mais nous y arriverions sûrement. Devant mon armoire, je me demandais quelques secondes quoi mettre. Je posai mon téléphone et le débardeur sur un fauteuil de ma chambre et pris des vêtements un peu au hasard. Les cheveux toujours trempés par la douche que je venais de prendre, je m'attaquai à les sécher brièvement, pour ne pas attraper mal. Une fois prêt, je repris ce que j'avais posé et descendis les escaliers. Pour une fois, ma mère était à la maison. Pourtant, je ne lui adressai pas la parole et fila dehors avec mon skate. N'ayant pas encore de voiture, pas par manque d'argent mais plutôt par manque de volonté, je me déplaçais toujours soit à pied, soit en skate, ce qui contrastait avec mon statut familial. Alex habitait à l'opposé de chez moi, dans le quartier Sud. Il fallait un petit moment pour y arriver.
J'aimais le risque et tentais toujours des nouvelles figures, des nouvelles sensations avec mon skateboard. La route était l'endroit idéal pour ça. Je passai près de plusieurs voitures, trop près à leur goût et j'entendis plusieurs coups de klaxon à mon égard. Je choisis de les ignorer, riant plutôt de leur réaction. J'arrivai enfin devant chez elle. Elle habitait un appartement assez petit, dans un lieu qui ne donnait pas envie d'entrer. Pourtant, j'aimais là où elle habitait. C'était tellement différent de chez moi, et plus convivial ! Elle s'entendait si bien avec son frère, et moi si peu avec ma sœur. Ils se battaient pour pouvoir vivre convenablement. Je regardai le fenêtre de sa chambre et l'aperçus, admirant le ciel sans doute, ne semblant pas remarquer ma présence. Je me décidai donc à sonner. J'attendis quelques instants avant qu'elle me laisse entrer. Je frappai une nouvelle fois à la porte de son appartement et elle m'ouvrit. Elle était à peine habillée. Le faisait-elle exprès ? Je la fixai un moment de haut en bas, la mine déconfite, puis me décidai à parler.

« Salut. Tu me laisses entrer ? »

Je ne trouvais rien d'autre à dire. On allait passer l'après-midi ensemble, et j'espérais qu'on puisse se parler normalement.

 



robb stark




Dernière édition par Andrew Mathesson le Dim 9 Juin - 7:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Jeu 9 Mai - 15:21





En faîte, elle ne voulait qu'Andrew reprenne son t-shirt, elle aimait être dedans, elle trouverait une autre combine, oui, une autre combine dans laquelle elle aura son t-shirt. Pour elle, elle évoquait beaucoup de souvenir, tendre et doux. Elle avait glandé au lit toute la journée trouvant une flemme immense de rien faire, si Andrew venait, ce serait ainsi, elle regarda son fond d'écran, s'était une photo d'Andrew et Mika, où elle était au milieu. Elle l'avait depuis que tout partait en sucette, depuis que tout n'allait plus comme avant, parce qu'elle savait qu'elle ne pourrait pas avoir les deux, elle savait, vraiment, il fallait donc faire avec, il fallait accepter cette évidence. C'est donc comme ça, qu'elle voyait la journée qui se préparer, ou plutôt l'après-midi. Une moment entre deux potes de longue date, comme si rien ne s'était passé. Ce serait dur, mais elle ferai un effort, de toute façon, il ne fallait pas que ça dérape, sinon, elle pourrait perdre Mika. Il ne fallait pas que ça finisse dans son lit, elle ferma les yeux, et finit par s'endormir, c'est seulement quand le jeune homme frappa, qu'elle se réveilla, elle passe un juron, et partit ouvrir, toujours avec le t-shirt d'Andrew. Elle le fit entrée une fois qu'il lui demanda, ses cheveux en batailles. « Désolée, je me suis endormie, s'tu veux, je peux me changer. » Elle le mena au salon, et le regarda s'assoir, par habitude, elle se mit prés de lui, en se jetant dedans. « Tu pouvais garder, le débardeur, même s'il m'a couté une longue course, ria la blondinette. »



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Jeu 9 Mai - 20:19







'Cause this is torturous electricity



Elle m'ouvrit la porte, la tête barbouillée et les cheveux en bataille, portant mon t-shirt en guise de pyjama. Je la fixai, à la fois gêné et envoûté. Bon sang, elle ne cesserait jamais d'elle belle.

- Désolée, je me suis endormie, s'tu veux, je peux me changer.

Sa remarque me remit les pieds sur Terre. Non, on était amis maintenant, il ne fallait pas craquer, sa tenue ne me faisait rien.

- Non, c'est pas grave pour cette après-midi, par contre faut que tu me rende mon t-shirt à la fin ! 

Voilà, j'étais venu là pour qu'elle me rende mon haut et que je lui rende le sien, et pour profiter d'une après-midi entre amis, rien de plus. Nous nous dirigions vers le salon où je pris place et elle se jeta dessus, à côté de moi, comme avant.

- Tu pouvais garder, le débardeur, même s'il m'a coûté une longue course 

Elle ria un peu, et j'en fis de même, de force plus que de naturel.

- Si, il faut bien que je te le rende, il t'a coûté si cher ! 

Je riais encore, toujours mal à l'aise. A l'époque, quand on se voyait, on se parlait longtemps, certes, mais nos rapports étaient beaucoup plus rapprochés et se terminaient pratiquement toujours dans son lit. Aujourd'hui, cette pensée me rendait mal à l'aise et je voulais à tout prix éviter ça. Pourtant, la voir ainsi, dans cette « tenue », me donnait envie de l'embrasser. Moi qui pensais avoir dépassé ça, j'en étais toujours au même point que trois ans auparavant. Il fallait que je me calme.

-Tu n'aurais pas quelque chose à boire ?

Cette remarque pouvait paraître un peu déplacée, mais Alex ne faisait pas attention à ce genre de choses. Si Mika savait que j'étais là, avec elle, il me tuerait d'un regard. Mais il n'allait rien se passer, malgré tout.

 



robb stark



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Ven 10 Mai - 11:29





« Non, c'est pas grave pour cette après-midi, par contre faut que tu me rende mon t-shirt à la fin ! » « Je ne sais pas ça, il faut que tu sois sage ! » Elle ria doucement, une blague pas drôle, évidemment, elle savait qu'elle avait un humour un peu con, mais tant pis, elle voulait détendre un peu l'atmosphère, un peu tendue. Une fois dans le salon, et assise prés d'Andrew, elle déposa sa tête sur son épaule, en souriant, elle se comportait comme à son habitude, pour ne pas changer, et surtout inconsciemment, elle ferma les yeux, et l'écouta parler. « Si, il faut bien que je te le rende, il t'a coûté si cher ! » Elle ria avec lui, en gardant les yeux fermés, elle huma son odeur, si particulière, qu'elle avait senti de nombreuse fois. Elle avait pensé à un moment à acheter le même parfum, un peu idiote. On aurait dit une groupie, à l'époque. « En effet, plus d'un kilomètre à se faire courser par un vigil. » Son rire rejoignit celui d'Andrew, même si elle restait plus naturelle et aussi plus à l'aise que lui. elle aurait aimé resté contre lui, comme ça, sans rien faire, même pas se toucher, même s'ils couchaient pas ensemble, elle aimait être prés de lui. « Tu n'aurais pas quelque chose à boire ? » Elle se leva, toujours dans sa tenue légère, et revint avec de quoi boire, de l'alcool et des sodas, ainsi que deux verres. Sa mère buvait beaucoup pour oublier son travail, c'est pour ça qu'on avait plus de chance d'avoir de l'alcool qu'un verre de soda pour se désaltérer. « Sers toi ! » Elle se mit prés de lui, les jambes contre sa poitrine, essayant de garder une certaine distance avec lui. « Ca t'fait pas bizarre, toi ? »



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Ven 10 Mai - 13:16







Just friends



Elle partit chercher quelque chose à boire et revint avec de l'alcool principalement, et une bouteille de soda. Ah oui, j'avais oublié. Il y avait toujours eu plus d'alcool que de soda ici. Je me servis donc de soda, n'ayant pas envie de risquer le diable avec de l'alcool.

« Ca t'fait pas bizarre, toi ? »

Elle s'était éloignée de moi, peut-être pour me mettre moins mal à l'aise. Je le regardai, sans comprendre au début.

« De quoi ? »

Au moment où je posai la question, je compris enfin de quoi elle parlait. Nous retrouver ici, comme avant, mais sans rien faire, à part essayer de parler, de briser la glace. Je ris un peu, un rire peut-être amer.

« Ah ça, si en effet. C'est bizarre de se retrouver là tous les deux comme si de rien n'était, alors que beaucoup de choses sont arrivées. Et... C'est bizarre d'être ici et de ne faire que parler. »

Je ne savais pas si j'avais bien fait de dire ça. Peut-être que je n'aurais pas dû. A vrai dire, je n'aurais même pas dû venir, c'était tenter le diable, c'était suicidaire de venir. Mais j'en avais envie, autant que j'avais à présent envie de l'embrasser. Pourtant, je ne fis rien, me retenant, pour ne pas tout recommencer comme avant. Au début de notre relation, nous étions encore des gamins, un peu niais sans doute, bien que cela n'ait pas beaucoup changé pour moi, mais aujourd'hui, il ne fallait plus chercher à se faire du mal. Il fallait arrêter de se détruire, et dans ce cas précis, c'était notre relation ambiguë qui nous détruisait tous les deux. La solution était de faire un choix, un sacrifice. Soit elle abandonnait Mika pour se remettre avec moi, soit elle m'abandonnait pour se mettre avec Mika, soit nous restions de simples amis, tous les trois. Nous avions choisi d'essayer la troisième solution. Cependant, ce n'était pas si facile. La voir comme ça, dans cette tenue, dans cette maison, faisait remonter des souvenirs à la surface, et c'était de plus en plus difficile de résister.
Après un long silence de réflexion, j'osai lui poser une question.

« Est-ce que tu penses vraiment qu'on pourrait n'être qu'amis ? Est-ce qu'il ne faudrait pas mieux arrêter de se voir ? »

Je regrettais déjà ma question, sachant qu'elle pourrait provoquer sa rage.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Ven 10 Mai - 16:28





Si Andrew était prévoyant, la blonde, elle avait décidé de faire comme d'habitude, un verre d'alcool, comme d'habitude, en faîtes. Parce qu'elle avait toujours fait ça. Pour se donner le courage de vivre. Mais ça, personne ne savait, ni Andrew, ni Mika, ni Willow, absolument personnel. « De quoi ? » Elle allait lui dire le fond de sa pensée, mais au final, il venait de lui réponde, il trouvait aussi bizarre qu'elle, mais elle aimait cette relation, c'était sécurisant pour son petit coeur meurtri. « Ah ça, si en effet. C'est bizarre de se retrouver là tous les deux comme si de rien n'était, alors que beaucoup de choses sont arrivées. Et... C'est bizarre d'être ici et de ne faire que parler. » Comme un aimant, elle déposa à nouveau sa tête sur l'épaule d'Andrew, et prit sa main, en jouant avec ses doigts, en regardant leur main. « Ça ne ferait que du bien, tu ne penses pas ? Un peu comme un retour aux origines ? » Elle esquissait un sourire tendre, tout en jouant avec sa main, sans le regarder lui. Elle se contentait du contact de leur main, comme pour ne pas qu'il parte. Même si tout son être appelé Mika, elle ne pouvait se résigner à vivre sans lui. Andrew avait été un peu toutes ses premières fois, et elle ne pouvait mettre une croix sur lui, quitte à souffrir, elle s'en fichait éperdument. La douleur, elle finirait par la domptait, elle le savait. En esquissant un sourire, elle enlaça sa main dans la sienne, et écouta sa question, en fermant les yeux. Oui, elle pouvait rester contre lui, ça lui suffisait amplement. Pourquoi vouloir plus ? Elle ferma doucement les yeux, et lui répondit. « Est-ce que tu penses vraiment qu'on pourrait n'être qu'amis ? Est-ce qu'il ne faudrait pas mieux arrêter de se voir ? » Elle ne bougea pas, elle ne monta comme une furie, elle ne voulait pas gâcher ce moment entre eux, tout semblait si parfait à ce moment-là. « Quoi qu'il arrive, Andrew, je ne peux pas me séparer de toi. Comme un aimant, je serai toujours attirée par toi, alors autant être ami, et voir ce que cela donne... » Elle serra sa main dans la sienne, en souriant doucement.



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Ven 10 Mai - 19:11







Just friends.



« Quoi qu'il arrive, Andrew, je ne peux pas me séparer de toi. Comme un aimant, je serai toujours attirée par toi, alors autant être ami, et voir ce que cela donne... »

Elle continuer à serrer sa main dans la mienne, sa tête sur mon épaule, encore comme avant. Elle ne se rendait pas compte que ses gestes me poussaient vers elle et qu'il était très difficile de résister. Alors elle aussi, elle ne pouvait se détacher de moi, comme moi d'elle ? C'était une situation bien délicate. Je n'osais rien faire, pas même bouger. Je ne fis que la regarder du coin de l'oeil. J'appuyai ma tête contre la sienne, ne sachant pas quoi faire d'autre. Ses cheveux sentaient bon, comme autrefois. Avec elle, tout me rappelait cette époque, et c'en devenait même gênant. J'aimais être avec elle, mais je détestais ça de la même manière. Il n'y avait pas de milieu avec elle, c'était soit de l'amour passionnel, soit de la haine inconditionnelle. J'espérais juste avoir la force de ne pas craquer cette après-midi. J'espérais sincèrement pouvoir être son ami, rien de plus. Mais rien ne faisait, j'avais toujours cette envie de la caresser tendrement, de l'embrasser... Il fallait que je m'éloigne.
Je me levais brutalement, ce qui la surprit. Je bafouillais un peu en faisant les cent pas.

« Euh... Il... On.. On sort un peu dehors ? On va se promener ? »

Voilà, ne pas rester seul avec elle dans un pièce. Pourtant, je n'avais pas envie de résister, espérant secrètement qu'elle craquerait la première. Je souris légèrement, gêné.

« Non, laisse, j'ai.. J'ai du mal à être comme ça avec toi. »

Je venais de lui avouer mon malaise. Il ne fallait pas craquer sous son charme. Surtout, il fallait rester calme et rester naturel. J'avais soudain l'impression d'être un gamin de dix ans devant son premier amour.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Sam 11 Mai - 7:11









Just friend.





Elle était juste bien, contre lui, à ne pas vraiment parler, à apprécier le temps qui passait. Cette situation mettait peut-être un malaise, mais elle ne cessait de penser à ce qu'il y avait eu entre eux, depuis leur premier baiser, dans leur première fois, depuis tout ce dont elle pouvait se souvenir. Ils agissaient comme un atome; l'un était positif, l'autre négatif, et une fois qu'ils essayaient de se séparer, ça frôlait la crise nucléaire, comme la dernière fois. Alex savait qu'elle était absolument faible, et qu'elle laissait sa jalousie avoir des comportements idiots et destructeurs, et elle en remerciait presque Andrew de ne pas partir en courant. Elle voulait lui dire des belles choses, mais au final, il n'avait rien qui était sorti. Loin de là. La jeune femme commençait doucement à laisser Morphée la prendre dans ses bras, mais le fait qu'Andrew se lève ainsi brutalement, la fit sursautée, surprise. « Euh... Il... On.. On sort un peu dehors ? On va se promener ? » Elle avait fait une erreur ? Un faux pas ? Elle ne savait pas vraiment, elle ne savait pas ce qu'elle avait fait, sans répondre elle se mit en boule. Pourquoi se promener ? Ils étaient bien ici, tous les deux ? Pourquoi il fallait qu'il parte ? Surtout qu'après, si ils se baladaient, ils finiraient par ne plus revenir ici. Elle leva légèrement la tête, pour le regarder lui, en esquissant un léger sourire, puis prit une expression neutre, pour répondre à sa requête. À peine eut-elle ouvert la bouche qu'il prit la parole. « Non, laisse, j'ai.. J'ai du mal à être comme ça avec toi. » Du mal à être avec elle ... Elle aussi, mais elle prenait sur elle, mais il était tellement chou, on aurait du qu'il était devant sa première amoureuse. Elle se mettait des barrières autour de son coeur pour ne pas céder, mais Andrew faisait tout pour que ce soit elle qui craque la première, qui tombe dans ses bras. Longuement, elle se contenta de le regarder dans les yeux, sans un mot, laissant un peu le suspens et l'envie les commander. Au final, c'est elle qui se leva, pour se mettre face à lui, toujours en regardant dans les yeux, elle lui vola un baiser violent et une pointe de désespoir dans le geste. Il y avait bien moins de sentiments que celui du centre commercial, mais il y avait cette violence liée au manque, à leur manque d'être ensemble. « Tu ne vas pas le regretter ? » murmura sa jolie blondie entre ses lèvres.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Sam 11 Mai - 19:06







Just friends



La tension se renforçait à mesure que le silence s'accentuait. Je ne supportais pas ça. Elle me fixait, et on aurait presque dit un jeu malsain entre nous, à qui craquerait le premier. J'allai partir, m'enfuir de nouveau, mais elle se leva et se rapprocha de moi, près, bien trop près. Elle s'arrêta à quelques centimètres de mon visage pour me fixer encore. Je savais ce qui allait se passer, mais je ne fis rien pour la freiner. Elle rompit la distance qui nous séparait en m'embrassant violemment. Je répondis, bien trop incapable de la rejeter. Ce qu'elle avait pu me manquer ! J'avais soudain envie de tout mieux recommencer, de reprendre à zéro et faire en sorte que cette fois-ci, ça marche. Nous avions grandi depuis la dernière fois non ? Pourquoi ne pourrions-nous pas reprendre cette relation là où on l'avait laissé au lieu de chercher à se fuir désespérément sans y parvenir ? Elle s'arracha de mes lèvres pour me poser une question.

« Tu ne vas pas le regretter ? »

Si. Bien sûr que je le regretterais le lendemain, mais je m'en foutais. Je la voulais avec moi, je voulais qu'elle m'appartienne à moi seul.

« Ca dépend de si tu me jettes demain. »

Je souris, comme si je plaisantais, mais en réalité, j'étais plus sérieux que jamais. Je ne voulais plus qu'elle parte, je ne voulais plus être loin d'elle comme nous l'avions été depuis quelques temps. Je ne voulais plus qu'elle m'abandonne pour aller dans les bras d'un autre. Après un bref instant de silence, je répondis par un autre baiser. Mes mains entourèrent son visage, fin et désespéré. Parce que oui, c'était ce que nous étions. Désespérés, incapables de retenir nos pulsions. Comme toujours, nous étions attirés l'un vers l'autre comme deux aimants, sans jamais pouvoir se libérer totalement.
Je la portai ensuite, tout en poursuivant notre échange. Je marchai jusqu'à sa chambre et fermai la porte. J'espérais simplement qu'elle me demande de rester, peut-être pas pour toujours, mais au moins pour des années. Je la déposai sur le lit et me plaçai en face d'elle. Je ne voulais plus avoir peur de la perdre à nouveau.

« Alex... Et si on recommençait tout depuis le début, en laissant faire les choses, mais en restant rien que nous deux ? »

C'était une demande égoïste, mais je n'avais plus envie de partager.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Dim 12 Mai - 6:57









Give me a reason.





« Ca dépend de si tu me jettes demain. » Elle connaissait son sourire, celui je plaisante pas, mais je te fais croire que si. Elle ne savait pas trop quoi répondre, il s'attendait à être avec elle après ça ? Il s'attendait à ce qu'il se remette en couple ? Alex n'était pas encore prête, avec tout ça. Et l'idée de faire encore plus de mal à Mika la freina à nouveau, alors, au lieu de répondre, elle l'embrassa. Façon de dire, on s'en fout de demain, l'instant présent qui compte, non ? Cela devait être une bonne réponse. Passe partout, sans promesse d'avenir. Et c'est ce dont elle avait plus peur, de l'avenir. Mais s'ils pouvaient garder leur proximité, elle n'en serait que plus heureuse. Il la prit comme une princesse, comme un couple marié, cette pensée la fit rire, car ils ne l'étaient pas, mais le contact de sa peau, chaude, lui faisait oublié un instant tout ce dont elle ressentait de mauvais. Il la déposa ensuite sur le lit, et la regarda, comme si une question qu'on ne pouvait pas éviter était dans l'air. Elle se doutait laquelle, mais elle ne pouvait y répondre, en faîtes, si. Mais un désir égoïste de garder ce qu'elle avait ne lui donnait pas envie de lui répondre. Elle ne voulait perdre personne, elle non plus, qu'on cesse de croire que tout ça, elle l'avait cherché. Non. Non, elle ne pouvait pas être la cause des malheurs des gens qu'elle aimait, si ? Et puis, la question fatidique tomba comme un poids dans la boue. [color=darkred]« Alex... Et si on recommençait tout depuis le début, en laissant faire les choses, mais en restant rien que nous deux ? [» /color]Elle se leva, pour le regarder en face. C'était impossible. Au dû moins, ils ne pouvaient pas le faire ouvertement. Ils devraient mentir à tout le monde, et Alex avait beau être tout ce qu'elle, mentir la répugnait. Surtout quand il y avait Mika en jeu. « Andrew, on a trop joué, j'ai trop joué. Et la partie nous a échappé des mains, maintenant, c'est elle qui nous commande. On ne peut pas dire : Game over, et ensuite appuyer sur nouvelle partie. En trois ans, il s'est passé des choses bien comme mal. Et à chaque crise, on finit toujours par se retrouver, et à chaque fois, c'est magique. Andrew, tu veux... Qu'on perde tout ça. Car si on recommence tout, si on se remet ensemble, tu perdras des personnes qui tiennent à toi, et moi, je perdrais des personnes à qui je tiens. C'est un risque trop grand. La partie a pris une trop grande ampleur. » Là, on ne pouvait pas dire, Alex avait été franche, tout en restant vague sur les réelles intentions de tout recommencer à zéro. Parce que ça signifier perdre définitivement, et irrémédiablement Mika. Alex le regarda à nouveau, en laissant couler quelques larmes, avant d'embrasser à nouveau Andrew, les mains autour du cou, pour ne pas qu'il parte. La jeune femme y mit fin, et le regarda, en souriant, en citant l'un de ses livres favoris, No et moi : « Et si c'était ça le bonheur, pas même un rêve, pas même une promesse, juste l'instant ? »


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo




_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Dim 12 Mai - 14:53







Just friends



« Andrew, on a trop joué, j'ai trop joué. Et la partie nous a échappé des mains, maintenant, c'est elle qui nous commande. On ne peut pas dire : Game over, et ensuite appuyer sur nouvelle partie. En trois ans, il s'est passé des choses bien comme mal. Et à chaque crise, on finit toujours par se retrouver, et à chaque fois, c'est magique. Andrew, tu veux... Qu'on perde tout ça. Car si on recommence tout, si on se remet ensemble, tu perdras des personnes qui tiennent à toi, et moi, je perdrais des personnes à qui je tiens. C'est un risque trop grand. La partie a pris une trop grande ampleur. »

Je voulais lui répondre, mais Alex m'en empêcha en m'embrassant de manière à ce que je ne parte pas. C'était un baiser douloureux, elle pleurait, et moi, j'explosais. J'étais en colère, j'en avais marre d'être toujours prêt à tout pour elle, j'étais même prêt à me séparer de Ju', à la voir moins souvent si elle voulait, mais elle, elle ne voulait pas perdre tout ce qu'elle avait. Ce qu'elle était égoïste. Alors qu'elle me citait une phrase de son roman favori, je rassemblai tout mon courage pour lui dire ma façon de penser, quitte à ne plus pouvoir être comme ça avec elle. Lorsqu'elle eût fini, je craquai.

« Alex. Putain Alex ! T'as pas encore pigé que j'm'en fous de perdre des gens ?! J'ai pas envie c'est sûr, mais si je dois en perdre pour être avec toi, comme avant, non, mieux qu'avant, alors d'accord, je veux bien ! Tu ne veux plus que je voies Juliet ? Je la verrai plus ! Je peux faire ce que tu veux ! Mais s'il-te-plaît, me laisse pas être le seul à faire ce genre d'efforts ! C'est plus un jeu Alex ! Pour moi c'en est plus un depuis longtemps ! Bon sang mais... ! »

Je m'arrêtai un instant, sentant les larmes et la colère monter. Puis repris, sur le même ton d'énervement.

« Alex ! Je t'aime putain ! Et j'en ai marre de lutter pour rien ! On avait dit qu'on resterait des amis, mais regarde, on en est pas capable ! J'ai envie de te toucher, de t'embrasser, tout le temps ! Alors me fait pas subir un autre échec ! Pas comme ça ! Je veux qu'on essaie de tout recommencer ! On peut même se voir en secret si ça t'amuse ! Mais pitié me brise pas le cœur encore une fois à cause de tes excuses bidons ! »

Un silence se fit lentement, mais je le rompis assez rapidement en l'embrassant, violemment, cruellement. Lui faire comprendre mon sentiment, mon désespoir et surtout mon amour. Il fallait qu'elle se calme, qu'elle cesse de pleurer, et il en était de même pour moi. Je voulais lui montrer que j'étais là pour elle, n'importe quand. Je voulais lui prouver que je pouvais faire ce qu'elle me demandait si seulement elle ne me demandait pas de partir. Je ne demandais rien d'autre qu'elle. Nous avions changé, évolué, alors pourquoi ne pourrions-nous pas créer un nouveau lien ?

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Dim 12 Mai - 19:34









lYou make me feel like a teenage dream





« Alex. Putain Alex ! T'as pas encore pigé que j'm'en fous de perdre des gens ?! J'ai pas envie c'est sûr, mais si je dois en perdre pour être avec toi, comme avant, non, mieux qu'avant, alors d'accord, je veux bien ! Tu ne veux plus que je voies Juliet ? Je la verrai plus ! Je peux faire ce que tu veux ! Mais s'il-te-plaît, me laisse pas être le seul à faire ce genre d'efforts ! C'est plus un jeu Alex ! Pour moi c'en est plus un depuis longtemps ! Bon sang mais... ! » Elle avait écouter chaque mot, tout ça partait plus ou moins en vrilles, Andrew lui demandait tout ce dont elle avait peur, cesser le jeu, et se comporter en adulte. Oui, elle allait le faire, il le fallait, parce que l'idée de perde Andrew lui était insurmontable. Mika et elle étaient juste ami, alors pourquoi pas, pour ne pas se jeter dans la gueule du loup, aller en Enfer tout en étant au Paradis ? Et puis, au début, ils peuvent voir ce que ça donne. Comme une esquisse, ou un tableau en plein construction. Oui, quelque chose comme ça. Et s'ils se plantent, ils resteront ami. Oui. Alex avait vraiment de tenter le diable, de se jeter dans ses bras, quitte à en mourir. Attirance physique ou fusion de leur âme ? Elle s'en fichait éperdument ! Ce qu'elle voulait ? Andrew ! Juste lui, à cet instant, à ce moment. Elle voulait Andrew. Elle aimait cette phrase mais il semblait qu'il n'avait pas fini de parler, il fallait attendre, avant de lui dire son idée ? « Alex ! Je t'aime putain ! Et j'en ai marre de lutter pour rien ! On avait dit qu'on resterait des amis, mais regarde, on en est pas capable ! J'ai envie de te toucher, de t'embrasser, tout le temps ! Alors me fait pas subir un autre échec ! Pas comme ça ! Je veux qu'on essaie de tout recommencer ! On peut même se voir en secret si ça t'amuse ! Mais pitié me brise pas le cœur encore une fois à cause de tes excuses bidons ! » La première chose qu'elle fit, ce fut de capturer ses lèvres, encore, mais non pas pour le garder, elle avait autre chose pour ça, mais pour lui dire qu'elle avait écouter, que les mots, elle les avait entendu, mais avant, elle désirait le contact de ses lèvres, et de sa peau. Ils étaient tout les deux inséparable ou plutôt insécable. Voilà ce qu'il était. Deux êtres insécable. Lentement, elle détacha ses lèvres des siennes, et plongea son regard dans le sien. Silencieuse, elle sourit, elle allait lançait sa dernière carte : « Andrew, je t'aime. Tu m'entends ? Je t'aime. J'me cache derrière des excuses pour me protéger de perdre Mika. Mais, putain, qu'est-ce que je t'aime. J'ai besoin de toi, et mon coeur te réclame, ou mon corps, je ne sais pas ... Je veux pas que tout foire, ok ? Je veux voir ce que ça donne en cachette, pour voir si on est prêt, si on est encore sur la même longueur d'onde ... Je t'aime. Je t'aime plus que ce que je ne peux le penser. Alors ... tu veux bien de moi, encore ? »


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Mar 14 Mai - 18:27







Just friends


Elle répondit au baiser puis le rompit pour me regarder droit dans les yeux, très sérieuse.

« Andrew, je t'aime. Tu m'entends ? Je t'aime. J'me cache derrière des excuses pour me protéger de perdre Mika. Mais, putain, qu'est-ce que je t'aime. J'ai besoin de toi, et mon coeur te réclame, ou mon corps, je ne sais pas ... Je veux pas que tout foire, ok ? Je veux voir ce que ça donne en cachette, pour voir si on est prêt, si on est encore sur la même longueur d'onde ... Je t'aime. Je t'aime plus que ce que je ne peux le penser. Alors ... tu veux bien de moi, encore ? » 

Elle avait dit ça sérieusement ? Je cherchais dans ses yeux le moindre mensonge, mais je n'en trouvais aucun. Je pouvais la croire alors ? J'étais perdu, et ses mots me faisaient tellement de bien que ça en faisait mal. Je m'écroulai au sol, la tirant avec moi. Les larmes montèrent vite. J'avais honte de fondre en larmes de la sorte mais je ne pouvais pas les empêcher de couler. Je la regardai, les yeux rayonnant de bonheur, avec une pointe de désespoir. Parce qu'à ce moment-là, je savais que plus rien ne pouvait me libérer de son emprise. A ce moment précis, je savais qu'il n'y aurait plus qu'elle, que je replongeais encore tête la première. Elle osait me demander si je voulais encore d'elle. Comme s'il avait pu en être autrement ! Après ce bref répit, je la serrai fort contre moi, lui faisant comprendre toute mon émotion.

« Bordel, t'es vraiment idiote ! Comme si j'allais te dire « non, je ne veux plus de toi » maintenant ! Putain tu me tortures vraiment. C'est pas juste. »

Je m'agrippais à elle comme pour ne pas la laisser partir, les yeux baignés de larmes, la gorge sèche. Me rendant compte de mon étreinte assez forte, je la relâchais, capturant tout de même ses lèvres, me raccrochant à cette réalité. Elle voulait qu'on se voit loin des regards. Je pouvais comprendre ses motivations, moi aussi j'avais peur de perdre Juliet, de les perdre tous, mais ce n'était pas si simple. C'était jamais simple avec elle. Je la regardai, effaçant mes pleurs, si ridicules.

« Alex, okay, je veux bien qu'on se cache, au début, si c'est plus facile pour toi ça me va. Mais j'ai pas envie de tout accepter sans rien dire. Il me faut aussi un effort de ta part. J'aimerais que t'arrêtes de voir d'autres gars. Que t'arrêtes de te faire draguer et de laisser faire. J'aimerais que tu sois... à moi, tu vois ? Que personne d'autre te touche. »

Il fallait que j'impose des conditions moi aussi. Pourquoi devrais-je partager ? Qu'on se voit en secret, d'accord, c'était même plutôt amusant, et ça mettait du piment dans tout ça, mais hors de question de la voir se faire tripoter par d'autres. Je ne pourrais plus la voir avec un autre, c'était terminé ce jeu. C'était plus un jeu maintenant, il ne s'agissait plus de gagner ou de perdre la partie, il s'agissait d'être fidèle à celui qu'on aime. Et si elle disait vraiment, je devais donc avoir ce droit. J'attendais sa réponse, plutôt angoissé par ce qu'elle pourrait dire ou faire. Cet après-midi était tout à fait étrange.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Jeu 16 Mai - 8:12









I love the way you lie.





Elle le regarda longuement, il était silencieux, elle savait que cela les mèneront tout droit en enfer, tout droit pour se brûler leur coeur. La jeune femme pensa à des paroles de chanson qu'elle aimait : « I'll pull you under just save myself » Elle esquissa un léger sourire, Andrew restait sous son emprise, et il la ramasserai en morceau. Pire qu'elle ne l'était déjà. Et elle se doutait pas dans quoi Andrew ne savait pas qu'elle commençait à allait en Enfer. Mais une partie d'elle le réclamer, et elle ne le laissera pas partir, ou plus. C'était une évidence, mais elle ne serait pas encore faire un tri dans sa vie. Elle le regarda, malgré le fait que ce soit une belle salope, il voulait encore d'elle. Elle esquissa un sourire.« Bordel, t'es vraiment idiote ! Comme si j'allais te dire « non, je ne veux plus de toi » maintenant ! Putain tu me tortures vraiment. C'est pas juste. » Elle le regarda, elle savait dont tout le mal qu'elle lui faisait, qu'elle lui a fait, et qu'elle lui ferait. Elle faisait du mal, et tout ça, elle savait. Elle était née pour faire le mal. Tout ce dont elle était capable. Les sentiments, elle avait peur. Peur de tout ça, mais, avec lui, il n'a pas vraiment de quoi avoir peur Andrew, mais plutôt, elle avait peur d'elle, et sa capacité à détruire tout ce qu'elle touche. « Pardonne-moi ... » Elle sentit l'étreinte d'Andrew la serrer contre elle. Il allait l'étouffer, à sa façon, elle ne bougeait pas. Ce qu'elle voulait, au fond, c'était crever d'amour. Alors qu'il continue. Mais il cessa de la serrait dans ses bras, et captura ses lèvres, comme pour sceller une union secrète, sur des mots silencieux. Et au fond, ça simplifier un peu que de longue phrases interminable. « Alex, okay, je veux bien qu'on se cache, au début, si c'est plus facile pour toi ça me va. Mais j'ai pas envie de tout accepter sans rien dire. Il me faut aussi un effort de ta part. J'aimerais que t'arrêtes de voir d'autres gars. Que t'arrêtes de te faire draguer et de laisser faire. J'aimerais que tu sois... à moi, tu vois ? Que personne d'autre te touche. » Être fidèle, pour la blonde ? Elle comprenait les motivation de son copain, mais elle savait qu'elle en serait capable, elle était faible quand il s'agissait des gens qu'elle laissait souvent la toucher. Arrêtait les jeux de séductions, avec Faust, ou Ruth ? Cesser de se laisser plonger en enfer, avec Lust ? Il ne savait pas à quel point ça passer pas, mais il voulait qu'elle soit à lui, elle voulait qu'il soit elle. Une concession à peine tenu, tant que ce n'était pas une promesse. « D'accord, je serai rien qu'à toi » Son regard dans le sien, et l'embrassa à nouveau, mais avec plus de violence, avec plus d'elle dans son baiser. Elle le fit tomber avec elle dans son lit, et passa ses bras autour de son cou, sans jamais lâcher ses lèvres. Elle le serra contre elle. Non, il ne partirait plus. Que Dieu lui pardonne pour le mal qu'elle lui fera, mais elle l'aimait, et elle ne savait plus comme faire pour être une fille amoureuse normal.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Ven 17 Mai - 17:39







Because I love...



« D'accord, je serai rien qu'à toi »

Je faisais comme si je la croyais, comme si elle disait vrai et que j'étais le seul à pouvoir la regarder et la toucher comme je le faisait, mais au fond de moi, je savais qu'elle mentait, que ce n'était pas une promesse. Elle disait ça pour ne pas que je parte. Si tout avait été normal, si je n'avais pas cette envie d'être avec elle qui me brûlait le cœur, c'est ce que j'aurais fait. Mais je ne voulais plus me montrer raisonnable, je ne voulais plus la rejeter et lutter contre elle. Alors je souris à sa réponse et la laissa m'embrasser, violemment, et m'embarquer une nouvelle fois. Je voulais seulement la retrouver. Je n'arrivais plus à lutter. Dès le premier regard, j'avais été comme hypnotisé, subjugué. Il y avait comme une sorte de lien incassable dont je ne pouvais me débarrasser qui me raccrochais sans cesse à elle. J'étais incapable de dire si c'était un lien que j'avais créé en chimère ou s'il s'agissait en effet d'un lien invisible prédéfini qui nous maintenait ensemble. Je voulais simplement croire que ce lien existait, pour ne pas avoir à m'en séparer. Elle m'avait totalement changé, et je voulais tellement que ce soir pareil de son côté ! Je souhaitais croire que je pouvais être celui qui la changerait en bien, qui la sauverait un peu de son malheur. J'avais déjà fait tellement pour elle, et si c'était à refaire, je n'hésiterais pas un instant. Je ne pouvais pas l'abandonner elle.
Nous étions revenus au point de départ. Dans sa chambre, dans son lit, tous les deux, comme si tout cela n'était rien d'autre qu'un rêve. Comme un flash back, mieux qu'un déjà-vu, un rêve qui devenait réel une nouvelle fois. Cette sensation de l'avoir pour moi seul qui me manquait tant, et si elle me faisait du mal par la suite, ce qui était plus qu'envisageable, je m'en fichais. A ce moment, j'avais vraiment l'impression que nous étions faits l'un pour l'autre. Mais comme savoir si cette impression était justifiée ou non ? Comment savoir à ce moment précis, en cette intimité, si malgré toutes les futures péripéties, à la fin nous serions ensemble ? J'avais tellement d'espoir quant à notre futur. Des espoirs sans doute vains, mais je m'en foutais bien. En attendant la mort, je pouvais toucher ses longs cheveux blonds, goûter sa douce peau porcelaine, humer son parfum délicat -provenant sans doute d'un flacon volé-. En ce moment, c'était juste nous deux. Et personne ne pouvait plus nous séparer.
Tout ce que j'espérais, c'était de ne pas être seulement un retour au passé, un souvenir d'une première fois. Je ne voulais pas simplement n'être qu'un souvenir lointain. Je voulais lui appartenir et qu'elle m'appartienne. Je voulais être son futur et non plus son passé. Pour l'instant, je profitais du goût de ses lèvres. J'aurais voulu crever dans ses bras, comme autrefois. Quoi que l'on fasse, on se retrouvait toujours au même point, au même endroit, comme si tout nous rapprochait. Je m'approchai de son oreille pour lui murmurer quelques mots.

« Te moques pas de moi hein, je sais très bien que ce n'est pas une promesse et que bientôt, tu me feras souffrir comme jamais. Diablesse. »

Je ricanai doucement, d'un rire amer. Je savais pertinemment qu'elle ne respecterait pas cette demande que je lui avais faite, mais j'espérais tout de même, comme prêt à tout accepter. Pourtant, je savais que cette fois, c'était la dernière chance que je lui laissais.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Dim 19 Mai - 6:37









We are one.





Mourir tout deux dans les bras de l'autre, rien n'était plus magique qu'illusoire. Et elle sentait que cette envie les tenait tout les deux, comme pour mieux les plonger en enfer. « Te moques pas de moi hein, je sais très bien que ce n'est pas une promesse et que bientôt, tu me feras souffrir comme jamais. Diablesse. » Derrière cette phrase il avait à comprendre : C'est ta dernière chance. Elle le savait, mais Andrew avait sa place dans son coeur, et s'il partait ? « Je sais que je suis un monstre, Andrew, je le sais .. » Elle l'embrassa à nouveau, dans son lit, elle lâcha ses lèvres pour son cou, et puis, de simples embrassades, cela se transforma en un moment rien qu'à eux. Un moment où seuls eux deux pouvaient partagés. Elle s'était donné tout entière dans leur ébats. Tout entière, elle n'était jamais aussi sincère que quand Andrew possédait tout d'elle. Aussi bien son corps que son coeur. Comme à chaque fois. Et tout deux avaient fini par atteindre le nirvana. Parce qu'Andrew savait à quel point elle avait besoin de tendresse, et de douceur. Il savait à quel point dans ses moments, elle pouvait totalement s'abandonner, non plus donner une sourire, ou un simple baiser, mais bien plus, quelque chose de besoin d'être unique dans les bras de quelqu'un. La blondinette n'avait plus jamais ressenti ça, ce moment où l'on cède tout, même nos pires secrets, à notre partenaire. Dans les ébats amoureux, dans les leurs, il y a avait ce besoin de toucher, d'être avec l'autre. Ou disons plutôt, d'être l'autre. Et leurs ébats finis, la tête blonde finit par se blottir contre son amoureux, et comme à son habitude, elle cala sa tête dans son cou, en respirant normal, calmer par cette union qu'ils leur étaient permis. Elle resta contre lui, et sourit doucement. Elle était bien, entourer de ses bras, rassurant et protecteur. Elle ferma les yeux, pour apprécier un peu plus cette instant, et murmura : « Je t'aime Andrew. » Comme pour dire que ce n'était pas un souvenir, un retour au passé. Mais qu'elle essayerai de construire quelque chose.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo




_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Lun 20 Mai - 12:13







Just friends


« Je sais que je suis un monstre, Andrew, je le sais .. » 

Je n'eus pas le temps de lui répondre qu'elle emprisonnait mes lèvres. Un monstre ? Combien de fois l'avais-je déjà entendu dire ça ? L'entendre me serrait le cœur. Elle n'était pas un monstre. Des lèvres, elle passa au cou. Nos baisers se firent plus agressifs et elle se donna à moi comme autrefois. Avec elle, j'étais devenu tendre, doux, presque trop. Avec elle j'étais faible. Mais ce besoin que chacun de nous avait, ce besoin de se toucher, il ne disparaissait jamais. Nous allions trop loin, nous nous dirigions en enfer, un enfer aux apparences paradisiaques. Un enfer attirant. En cet après-midi, une nouvelle relation naissait. Nous n'en étions jamais réellement sortis, mais cet après-midi marquait quelque chose de neuf. L'enfer nous brûlait le cœur, mais on s'en fichait.
C'est alors que leurs ébats prirent fin, atteignant l'un comme l'autre le paradis. Elle vint se blottir contre moi, et j'avais la sensation qu'il pourrait s'écouler des années ainsi, en le tenant dans mes bras, sans qu'on ne veuille bouger. Elle enfouit sa tête dans le creux de mon cou et sourit. Dans cette chambre, tout était redevenu calme et apaisant. Elle ferma donc les yeux.

 « Je t'aime Andrew. »

Ce n'était pas la première fois de la journée que j'entendais ça, mais pour la première fois, elle l'avait dit sur un ton serein. Un ton vrai. Comme pour calmer tous mes doutes. Pour la première fois, j'avais l'impression qu'elle voulait aller plus loin, qu'elle était prête à rester avec moi pour de bon. Je fermai les yeux et souris doucement. Je ne savais pas quoi lui répondre, à part la serrer plus fort contre moi, comme pour lui montrer qu'elle ne risquait rien. Puis je me souvins de ce qu'elle avait dit.

« T'es pas un monstre. Arrête de penser ça. Tu crois qu'on serait encore là si t'étais un monstre ? »

Je me mis à rire un peu. Il fallait à tout prix qu'elle arrête de s'en faire. Mais il fallait également mettre au clair certains détails.

« Comment on va faire pour les autres ? Pour Juliet, pour Mika... »

Je me tus un instant, c'était un premier point, mais ce n'était pas le plus important. Après tout, les autres, ce n'était pas nous.

« Et Alex... Cette fois j'ai vraiment pas envie de tout gâcher. Alors est-ce que toi aussi tu es prête à faire des efforts ? »

Je la regardai. Je ne voulais pas gâcher ce moment, mais il fallait bien en parler, avant que ça nous tombe dessus. J'espérais réellement qu'elle fasse des efforts pour moi, tout en sachant qu'elle ne cesserait jamais d'être comme elle était.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Jeu 23 Mai - 6:37

L'enfer, pour Andrew et elle, c'était parfois une évidence. Mais elle ne voulait pas mourir avec lui, elle en était seulement capable avec Mika, elle pouvait se laisser détruire Mika, comme elle se détruisait, mais pas lui, pas Andrew. De tous ceux qu'elle connaissait, c'était le moins qu'elle avait envie de détruire, de briser. Sauf qu'elle avait réussi, à faire tout ça. Plus elle voulait prendre soin des gens qu'elle aime, plus elle les brisait, les mutilés. Voilà ce qu'elle faisait, elle les mutilait. Tout le temps, constamment. Même quand elle leur prenait la main, elle sentait qu'elle le sentait qu'elle les mutilait. À croire qu'un regard, et ça coupaient un peu leur coeur. Même le sien. Elle aimait se mettre dans le creux du cou d'Andrew et de Mika, elle sentait leur odeur, et une sorte de protection, de désir d'être protéger et rassurer. C'est ce qu'il la conduit à lui dire à nouveau ses sentiments, elle était protégée dans ses bras. Vraiment. Andrew sentait peut-être son désir de protection, c'est peut-être pour ça qu'il la serra dans ses bras. Silencieuse, elle garda les yeux fermés, l'écoutant parler « T'es pas un monstre. Arrête de penser ça. Tu crois qu'on serait encore là si t'étais un monstre ? » Elle souria doucement, il n'avait pas tord, mais pas raison non plus. Alex en était, elle brisait tout ce qu'elle touche. « Comment on va faire pour les autres ? Pour Juliet, pour Mika... » Elle le regarda, et lui prit sa main, serrant doucement, en souriant. « On évite de les voir ensemble ? Et je pense qu'ils peuvent comprendre, non ? Enfin, je crois... » Elle serra sa main, elle ne savait même pas comment Mika pourrait l'apprendre sauf par elle, et puis, en repensant à la fête... Elle ferma les yeux violemment, et serra la main d'Andrew assez fort. Lui était là, c'était le plus important en ce moment. Sa présence à lui. « Et Alex... Cette fois je n’ai vraiment pas envie de tout gâcher. Alors est-ce que toi aussi tu es prête à faire des efforts ? » Des efforts ? Elle en était capable, oui. Elle regarda Andrew, et lui vola un baiser, pour le rassurer à son tour. « J'en ferai, Andrew, tu le sais non ? »

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Dim 26 Mai - 8:02







Just friends


Elle serrait ma main de plus en plus fort, ce qui m'inquiétait. Était-elle en train de penser à Mika en ce moment, alors que nous étions tous les deux ? C'était ça d'être avec elle. Toujours la peur au ventre, la peur qu'elle pense à quelqu'un d'autre, qu'elle voit quelqu'un d'autre. Ne plus les voir ensemble ? Très bien, ça c'était facile. S'ils comprendraient ? Je ne pensais pas. Ju' n'avait jamais aimé Alex et ça avait empiré avec le temps. Quant à Mika, il était amoureux d'elle, alors comment pourrait-il accepter ça ? De plus, il me détestait. Alors non, ils ne pourraient pas comprendre. Mais je ne dis rien, pour ne pas gâcher ce moment, la faire paniquer. Elle répondit à ma deuxième question par un baiser puis tenta de me rassurer.

 « J'en ferai, Andrew, tu le sais non ? »

A la voir, on aurait dit qu'elle y croyait. Devais-je en faire autant ? Je ne savais jamais quoi penser avec elle. Je ne savais pas s'il fallait boire ses paroles et lui faire confiance ou me méfier. Je la fixai, cherchant dans ses yeux la moindre trace de mensonge. Elle semblait réellement le vouloir. Alors, heureux de ce moment privilégié, et peut-être un peu trop idiot, je décidai de la croire. Je hochai la tête pour lui faire comprendre que oui, je le savais, puis me rapprocha d'elle et l'enlaçai doucement, posant ma tête sur la sienne.

« Me fais plus le même coup qu'avant. »

Ce n'était pas une remarque désespérée, j'avais dit ça comme une sorte d'ordre. Non, cette fois il ne fallait plus qu'elle me fasse ce coup-là. Elle ne m'aurait pas deux fois. Elle devait me respecter maintenant. Elle n'aurait pas de troisième chance. Si cette fois ça se passait mal, plus rien ne pourrait plus nous lier. Et dire qu'au début de l'après-midi, nous étions censés être amis et se comporter comme tels. Maintenant, nous étions de nouveau ensemble, avec tout ce que cela impliquait. Je la lâchai et m'assis sur le lit. J'entrepris de ma rhabiller un minimum et repensai au motif de sa visite. Je me mis à sourire mesquinement. Je tournai la tête vers elle, toujours le sourire aux lèvres.

« Je vais reprendre mon t-shirt ! »

Je me levai rapidement, à présent torse-nu et commençai à chercher le t-shirt en question dans la chambre.

« Alors, où peut-il être ? »

J'inspectai la chambre, plutôt mal rangée. Je regardais ensuite Alex faire mine de ne rien savoir. Je me rapprochai du lit rapidement et commençai à la chatouiller.

« Alors tu l'as mis où petite cachottière ! »

Elle se mit à rire pendant que je continuais à la chatouillant, riant aussi. Pour moi, Nous, c'était ça. La complicité, les éclats de rire parfois ridicules, parfois des larmes -assez souvent certes-, des sourires doux. C'était avec elle que je riais le plus franchement, et c'était pour elle que je pleurais. Derrière l'oreiller, alors que je la chatouillais toujours, j'aperçus mon t-shirt. Je le pris donc et le levai au ciel.

« Je l'ai trouvé ! Tu ne l'auras jamais ! »

Je la regardai avec des yeux de défi. J'étais comme un gamin avec elle, c'était vrai, mais je m'amusais.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   Sam 8 Juin - 22:54

Au final, Alex devait se contenter que ce qu'elle avait, et ne pas désirer ce qu'elle ne pouvait avoir. Par conséquent, elle essaierait d'aimer Andrew comme jamais, et de ne pas lui faire du mal, même si elle savait qu'elle lui en ferait, son être était vouée à faire le mal. Mais Andrew était le seul à vouloir de tout son amour, tout ce dont elle était capable de donner, et de recevoir. Andrew sera là ou Mika ne serait pas là. Si aujourd'hui, elle était prête à tenir son engagement, demain serait un autre jour. Andrew. Certes, il faudra du temps pour tout reconstruire, mais elle prendra le temps qu'il fallait, avec Andrew. Ils se construiraient un abri et ou personne ne pourra les séparer. Rien y personne. « Me fais plus le même coup qu'avant. » Lui faire le même coup d'avant ? Mais avant, elle était naïve, et elle ne savait comment les choses pouvaient tourner, aujourd'hui, elle le savait, alors, non, elle ne fera pas comme avant, elle prendrait plus soin de lui. Ses yeux se plantèrent dans les siens, et lui fit un joli sourire. « Tu n'as pas à avoir peur. » Ils étaient à deux, et elle comprenait toute la portait de leur état. Ils étaient tout deux réunis de nouveau, et malgré Mika, ça la rendait heureuse. Elle sentait le bonheur la posséder, même si c'était le temps d'un instant, d'un cours moment. Elle ne le laissera plus partir, non. Elle ne le laisserai pas partir, elle ne le laissera pas la remplacer. Il était à elle, et elle était à elle. Elle le regarda son amoureux se rhabiller, et opta pour faire de même. Mais ne mit que ses sous-vêtements « Je vais reprendre mon t-shirt ! » Elle avait juste eu le temps de se rappeler qu'elle avait son t-shirt. Elle ne voulait pas lui rendre, pour la bonne raison qu'elle aimait ce bout de tissus, mais il avait perdu l'odeur d'Andrew. Elle le mit vite sous le coussin, un fois le dos tourner, et se mit sur le lit, en souriant, sans rien dire, et le laissa chercher dans sa chambre dans un bordel assez conséquent. « Alors, où peut-il être ? » A peine eut-elle elle temps de dire cherche, qu'il se mit à la chatouiller, elle éclata de rire. Son rire sonnait vrai, enfantin, comme avant. « Alors tu l'as mis où petite cachottière ! » Elle aimait bien l'expression comme avant, ça voulait dire qu'elle serait heureuse avec lui, comme avant. Elle sera heureuse dans les bras de son amoureux à elle. Andrew était à elle, et elle l'aimait. « Je l'ai trouvé ! Tu ne l'auras jamais ! » Elle vit le prendre, et le mettre au ciel, alors qu'elle sautilla pour l'avoir Kyle entra dans la chambre de la blonde, et fit comprendre à Andrew qu'il était qu'il parte, en effet, vu l'heure, il était que le jeune homme rentre chez lui. Alex lui vola un long baiser avant de partir, en lui murmurant : Je t'aime. Et puis, il partit en retourna chez lui. Elle se jeta dans son lit, et serra le t-shirt qu'il avait laissé. En effet, il avait mit l'ancien sur lui, et avait laissé le nouveau chez elle, elle ria, et serra un peu plus le bout de tissus contre elle, heureuse. La poupée de porcelaine s'enroula dans sa couverture, et s'endormit.

SUJET CLOS


_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Just friends ♦ [Alex E.] ♦ [Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CLOS] [Alex/Yuna] Magic Alice
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.
» Friends, we need your feedback

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Lake Worth
 :: South :: south palm :: Appartement des Eddison
-