AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Ven 10 Mai - 20:15





Ce jour-là, la blonde avait eu se besoin de se changer les idées, de s'amuser comme jamais, d'oublier, de boire, danser, crier, se droguer, draguer, embrasser, faire la prostituée, laisser des mains baladeuses, ce qu'elle voulait ? Juste oublier cette vie de merde qui la poursuit. En plus de ne pas avoir ce qu'elle veut sentimentalement parlant, son frère l'avait à nouveau remis à place, parce qu'elle avait piqué dans sa caisse. Elle l'avait bien senti, son désaccord., c'était pour ça qu'elle était partie, simplement habillée d'une chemise, et des bas résilles, oui elle avait l'air d'un sal*pe, elle s'en fichait royalement, elle se plaisait ainsi, elle prit de quoi tenir une soirée, même trois, et partit à cette soirée sur la plage, même si elle savait que c'était qu'une soirée de bourge, et qu'elle s'ennuierait certainement, elle s'en fichait. Une fois les pieds dans le sable, elle se prit deux cachets, un peu comme son meilleur ami le faisait, et elle sourit. Elle était partie pour quelques heures de planages et d'abus. Elle se priva pas, de danser, boire et le reste, au point de plus savoir où elle était, de ne rien ressentir. La blonde était loin, trop loin, les gestes mous, elle réagissait à peine, elle se contentait danser dans un état second, avec la même image : le baiser de Juliet, encore et encore, ce baiser qu'elle avait évité. Elle finit son verre. Elle se sentait affreusement mal, mais tout ça, c'était la faute de Juliet, encore elle. Elle lui volait Mika, le seul homme qu'elle pourrait laisser lui briser le coeur. Elle finit par s'écarter, sans voir qu'on la suivait, la blonde sentait à peine son corps, et les mains qui venaient la prendre par la taille. Ses yeux tombèrent sur celui du jeune homme, et le poussa faiblement, en grimaçant, mais tout ce qu'elle avait pris la laisser dans un état second, et ne faisait pas le poids face à sa puissance, et face au souvenir du baiser de Mika et Juliet. Autant laisser l'enfer la prendre maintenant.



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇


Dernière édition par Alex M. Eddison le Dim 2 Juin - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 23


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Sam 11 Mai - 9:39


C'était un soir comme les autres pour le jeune homme. Il sortit de son petit studio pour aller se balader. Cette nuit là, il choisit d'aller sur la plage, l'air était encore lourd, il avait besoin de respirer et dans son studio, il étouffait. Il soupira tranquillement, fermant la porte à clé et se dirigea vers la plage, une clope menthole à la main. Non, il n'avait rien pris d'illicite avant, il était dans son état normal. Bien qu'il en avait envie, vraiment envie. Il soupira, arrivant sur la plage et pris un grand bol d'air frais, respirant à pleins poumons, souriant doucement. Il retira ses chaussures et se mis pieds nus dans le sable et s'installa, regardant la mer, ou l'océan, il n'en savait rien. Il resta ainsi un long moment, à fumer, alors que pas loin on entendait les échos d'une soirée. Plus tard, alors que Mika s’apprêtait à partir, il entendit de drôle de bruit. Il arqua alors un sourcil et tourna la tête pour voir d'où cela provenait. Il se figea alors net. Il vit sa meilleure amie sur le point de ce faire violer par un mec. Elle ne se défendait pas, était elle drogué ? La soirée, elle était à la soirée plus loin ? Il envoya un message à Andrew, disant de ramener son cul à la plage et se leva pour se jetait sur le mec. Mika poussa la blonde plus loin qui s'écrasa sur le sable alors qu'il commençait à se battre avec l'autre mec. Mika était certes grands, mais il n'avait pas beaucoup de force, il se pris plusieurs coups avant de réussir à faire fuir l'autre mec. Se tenant le ventre, plié en deux, il s'approcha d'Alex et se laissa tomber à ses côtés, les yeux pleins de larmes, il la regardait.

- Alex...

Il voulait lui dire quelque chose, n'importe quoi, mais il en était incapable. Du sang au coin des lèvres, il ferma les yeux. Il était entrain de la perdre comme lui le perdait. Et s'ils arrêtaient leurs amitié ici ? Ils étaient destructeur l'un envers l'autre, ce ne serait pas plus mal, si ? Non, non. Il avait besoin d'elle, c'était son amie. Sa meilleure amie ! Il rouvrit les yeux, la regardant, essuyant le sang d'un revers de manche, qui l'étala plus qu'autre chose, et lui sourit.

- Tu as vu ? J'ai joué les super héros !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Sam 11 Mai - 15:28










J'étais tranquillement installer autour d'une table basse, un joint dans une main, un jeu de cartes dans l'autre. Ce soir, c'était poker. Mes amis et moi, comme on s'ennuyait sauvagement, nous avions décidé de nous occuper à nous ruiner. Il était clair que je perdais la partie, assez nul au poker.

« Eh Andrew, ça va pas trop fauché ? »

Lança un de mes amis. Je le regardai et souris. Comme si j'étais pauvre. Mais alors que la soirée se passait bien, je reçu un message plutôt alertant de mon cher ami Mika. Il me disait de me ramener à la plage. Le fait qu'il m'envoie un message afin de le rejoindre ne présageait rien de bon. Ca devait avoir un rapport avec Alex. Que faire ? J'étais curieux de savoir ce qui était arrivé, mais je n'avais pas envie de les voir tous les deux. Je reposai mon téléphone à côté de moi, ignorant d'abord le message. La partie continuait normalement. Mais je n'arrêtais pas de penser à quelque chose de grave, une agression, un suicide ou quelque chose d'aussi bête que ça. Qu'avait encore fait Alex ? Une voix me tira de mes réflexions.

« Eh vieux, c'est à ton tour, te fous pas trop dedans ! »

Il se mit à rire bêtement, mais cette fois, je ne le suivais pas. Je les regardai tous, ils attendaient que je joues.

« Désolé les gars, j'me couche, j'ai un truc important à faire. »

Je jetai mes cartes sur la table, tirai une dernière fois sur mon joint, le ratatinai, me levai et emportai mon téléphone avec moi. Il fallait que je sache ce qui était arrivé. Une fois dehors, comme à mon habitude, je pris mon skateboard et me dirigeai le plus vite possible vers la plage. Et si elle était blessée ? Et si quelque chose de grave était arrivé ? Pourquoi m'avait-il envoyé un message ?
Une fois sur place, je m'arrêtai et cherchai la blonde du regard. Je l'aperçus vite. A côté d'elle, de dos, je pouvais reconnaître Mika, ils étaient assis tranquillement sur la plage, en face de l'océan et rigolaient ensemble. Ces deux-là se foutaient vraiment de moi. Je m'approchai, brusquement énervé.

« Alors, pourquoi je devais venir ? Arrêtez un peu de vous foutre de moi. »

Au moment où je prononçai ces mots, Mika se retourna, laissant apparaître des traces de coups et du sang sur son visage. Je haussai un sourcil et recula d'un pas, plutôt surpris. Puis je me mis à rire, ignorant totalement la raison de son état.

« Eh bien Alex, tu l'as pas raté ! »

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Dim 12 Mai - 6:14









Somebody help me.





Elle n'avait pas compris tout de suite ce qu'il se passait, ou ne lavait-elle jamais compris ? Au moment où Mika l'envoya s'écraser au sol, elle ne se rendit pas vraiment compte, loin de là, elle se disait qu'il avait fini par comprendre. Peut-être, elle resta au sol, dans le sable, presque immobile. Elle avait trop pris, trop bu. Son état second en était la preuve. Alex suivait à peine les mouvements et les coups qui se donnaient. Ce qu'elle venait de comprendre, c'est que Mika était là il avait compris qu'elle avait besoin de lui. Elle se retourna vers le visage d'ange à ses côtes, quand il eut fini, en l'entendant prononcé son nom. Elle lui fit un léger sourire, et lui prit la main. Vivre sans Mika ? Jamais. Ce serait comme un enfer permanent, elle s'était promise, de prendre soin de lui, mais au final, c'était lui, qui prenait soin d'elle, aurait tellement aimé être forte. Supporter tout ça, être une fille comme les autres. Elle serra un peu plus sa main, elle avait peur que Juliet le lui prenne, qu'elle ne puisse plus être la seule et l'unique. Oui. C'est ce qu'elle voulait et elle ne savait pas se raisonner. « Tu as vu ? J'ai joué les super héros ! » Elle ria doucement, en déposant sa tête sur l'épaule de Mika, sans lâcher sa main. « Oui, il manque plus que le combi avec le slip au-dessus. » Elle le regarda un instant, elle était tellement défoncée qu'elle aurait pu le prendre pour un éléphant bleu. La jeune femme commençait à s'endormir, se calquant sur la respiration de Mika, mais au lieu de ça un rire qu'elle connaissait la tira de son futur sommeil, elle regarda Andrew. Les yeux de la blonde étaient assez explicites sur son état. « Eh bien Alex, tu ne l’as pas raté ! » Ce n'était pas elle ! Mais pourquoi il disait ça ? Ce n'était la blonde qui avait frappé Mika. Elle regarda Mika, une lueur de panique, comme pour demander : C'est moi ? Elle mit la main sur son coeur, elle allait refaire une crise d'hyperventilation, tous les symptômes étaient là. Parce qu'elle ne prenait pas bien soin de Mika. Elle lui faisait du mal, et Andrew allait le briser. Ou c'était l'inverse ? Elle aurait aimé mourir à ce moment.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 23


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Dim 12 Mai - 13:26


Aiko avait rit à sa blague, ce qui le fit rire lui également. Il avait jouait les super héros, pour elle. Et il était dans un état normal, sans drogue ni rien d'autres ! Il était dès plus normales, tendit qu'Alex elle, avait l'air dans un état second. Il la regarda, souriant et allez dire une autre connerie quand il se tourna pour voir Andrew. Il ria en voyant Mika, disant qu'Alex ne l'avait pas loupé. Mika aurait voulut se lever et lui sauter dessus, mais la force lui manquait. Il se contenta de lui lancer un mauvais regard, noir.

- Elle a faillit ce faire violer !

Il regarda ensuite la jolie blonde qui allait faire une crise. Mika la regarda, inquiet, la prenant dans ses bras alors qu'Andrew se contentait des les regardaient, certainement choqué par ce qu'il venait d'entendre de la bouche de Mika. Ce derniers justement allongea la blonde, inquiet et commença à lui faire du bouche à bouche. Alors qu'elle se calmait, la reprenant dans ses bras, il regarda Andrew, le toisant un moment.

- Je sais pas quoi faire d'elle... Ramène la et veille sur elle s'il te plaît...

Il eu les larmes aux yeux. Demander de l'aide à Andrew était difficile pour lui, vraiment. Mais là, il était surpassé. Alex était dans cet état de sa faute et seulement de sa faute, il le savait. Alors, il abandonnait. Eux deux seront juste amis et c'est tout, le reste, basta. Juste amis... Ce serait dur au début puis ça va aller après ! Puis maintenant, Mika à Juliet... Il priait pour que Andrew ne lui dise rien à ce propos. S'ils savaient... Si Alex et Drew savaient que Juliet et Mika se verraient en cachette, ça tournerait mal pour le jeune homme ! Il baissa ensuite la tête, câchant ses larmes.

- Je te la laisse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Lun 13 Mai - 19:46









Alors que je continuais à rire, je voyais le regard paniqué d'Alex. Pourquoi avait-elle ce regard ? J'avais dit quelque chose de mal ? Mon rire s'effaça lorsque Mika révéla mon erreur.

- Elle a faillit ce faire violer ! 

Quoi ? Cette fois je ne riais plus. Je voyais Alex commencer sa crise, j'étais trop choqué pour réagir. Je regardais la scène, sous le choc, ne sachant plus quoi faire pour réparer mon erreur. C'était ma faute si Alex était dans cet état, c'était ma faute si elle paniquait en ce moment. Je n'aimais pourtant pas la façon dont Mika la pris dans ses bras, et l'allongea pour tenter le bouche-à-bouche. Quel idiot, quel profiteur. Comme s'il l'aidait ! Pourtant elle se calmait et ne faisait rien pour repousser Mika. Normal, elle était toujours comme ça. Cette vue m'insupportait. Mika se retourna vers moi.

-Je sais pas quoi faire d'elle... Ramène la et veille sur elle s'il te plaît... 

Le lâche. Alors c'était à moi de veiller sur elle, mais à lui d'avoir le beau rôle ? Il avait les larmes aux yeux, et alors ? En quoi cela l'excuserait-il ? Il ne savait pas quoi faire pour Alex, il ne savait pas ce que c'était. Moi je savais. J'étais toujours là pour l'aider à se calmer lorsqu'elle avait besoin, alors pourquoi se tournait-elle toujours vers lui ? Je le regardai, la mine dégoûtée.

Je te la laisse...

Il allait me laisser seul dans cette situation ? A moins qu'il parlait en général, comme pour dire « veille sur elle, j'abandonne » ? Non, impossible, pourquoi le ferait-il ? Puis je me souvins de la soirée, de ce baiser échangé avec Ju'. Il n'oserait tout de même pas fréquenter sa meilleure amie ? Il s'avança vers moi, mais je l'arrêtai en posant ma main sur son épaule. Je le regardai froidement, pour qu'il comprenne que je ne rigolais pas.

« Ne t'avises pas de faire du mal à Ju'. Je te jure que je te tuerais. Et t'en fais pas pour Alex, je me suis toujours débrouillé pour elle. Mais la laisse pas maintenant. Elle a besoin de nous deux. »

Je le laissai réfléchir seul, me précipitant vers Alex. Je la pris dans mes bras doucement et lui caressai les cheveux. Il fallait que je m'excuse.

« Pardon Alex, désolé d'avoir dit ça et d'avoir ri, je pensais pas à mal, et je pensais pas que ça pouvait être parce qu'il t'avait défendu. Pardon Alex. Mais t'en fais pas, c'est pas ta faute. C'est pas ta faute. Et Mika ne va pas partir, et moi non plus, on reste là, tous les deux, avec toi. Calme-toi Alex. »

J'essayai de la réconforter comme je le pouvais, priant pour que ça marche et qu'elle se calme. Je regardai Mika, espérant également qu'il reste, bien que je n'en avais aucune envie. C'était pour elle après tout. Et tout le monde savait que pour elle, je pouvais accepter beaucoup de choses. Je la berçais en silence.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Lun 13 Mai - 20:22









line of lyrics





Elle avait eu du mal à comprendre tout la portait des paroles de Mika, pas tout de suite, elle se concentrait sur le fait de respirer normalement, elle commençait un peu à décuver. La blonde était perdue, complètement, elle ne savait pas qui se fier, elle ne savait pas ce dont Mika parlait. Tout ce qu'elle savait ? C'est que c'était qu'elle se retrouvait dans les bras d'Andrew, alors que Mika lui avait fourni son air. Elle serra Andrew comme si elle allait mourir, elle serra son t-shirt, en laissant couler ses larmes. Qu'est-ce qu'il se passait ? Pourquoi Mika ne devrait pas faire de mal à Juliet ? Et elle ? Elle dans toute cette histoire. Elle sentait la crise venir à nouveau. « Ne t'avise pas de faire du mal à Ju'. Je te jure que je te tuerais. Et t'n’en fais pas pour Alex, je me suis toujours débrouillé pour elle. Mais ne la laisse pas maintenant. Elle a besoin de nous deux. » Elle serra de nouveau Andrew contre elle, en sentant ses larmes coulaient. « Mika, tu vas partir ? Tu vas partir ou ? Tu vas aller loin ? Et moi ? Tu vas me laisser seule ? Pourquoi Andrew parle de Juliet ? Tu l'aimes, elle ? Elle est... mieux que moi ? » Elle serra Andrew à nouveau contre elle, en pleurant un peu plus fort. Le coeur brisait, elle avait cette impression d'avoir le coeur brisé, son corps tout entier trembler. Elle avait peur, peur de la réponse de Mika. Peur qu'il lui dit : Oui, je l'aime. Peur d'aller tout droit en enfer. Mais Andrew essayait de la calmer, en vain. Elle ne savait pas pourquoi, peut-être avec tout ce qu'elle avait pris, tout semblait étrange, comme dans un rêve, et qu'elle rêvait, oui. Qu'elle allait se réveiller, et que tout serait comme avant. Comme avant ? « Pardon Alex, désolé d'avoir dit ça et d'avoir ri, je pensais pas à mal, et je pensais pas que ça pouvait être parce qu'il t'avait défendu. Pardon Alex. Mais t'n’en fais pas, ce n’est pas ta faute. Ce n’est pas ta faute. Et Mika ne va pas partir, et moi non plus, on ne reste là, tous les deux, avec toi. Calme-toi Alex. » Si, il allait partir, et la laisser, si, il allait la mettre sur le côté, il ne lui jouait plus Resistance, de Muse. Il chanterait pour une autre, il jouerait pour une autre. Il allait partir d'esprit, pas de corps. Et c'est ce dont elle avait plus peur. Qu'elle ne soit plus qu'un souvenir, elle serra Andrew de toutes ses forces, en cherchant l'air comme une désespérée. Elle était faible quand Mika n'était pas là. Elle était... faible tout court.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo



_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 23


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Mar 14 Mai - 19:49


Mika avait était stoppé dans son élan par un Andrew qui déposa sa main sur son épaule et le regarda avec froideur. Mika le fixa un moment, l'écoutant. Qu'il fasse du mal à Juliet ? Ça n'arriverais jamais, qu'il ne ce fasse pas de soucis pour ça. Ensuite, pour qu'il reste... Besoin de eux deux ? Non, Alex l'énervait avec ce putain de besoin ! Il regarda la blonde. Elle n'avait pas besoin des deux, elle sortait avec Andrew avant de connaître Mika, elle avait juste besoin de Drew, rien de plus. Néanmoins, Mika resta là, il ne la laisserai pas ce soir, elle était déjà assez mal comme ça. Il regarda alors son ancien ami.

- Tant fait pas pour Ju, je m'occupe très bien d'elle. lâcha froidement Mika. Elle n'a besoin que de toi...

Besoin que de lui, mais pourtant il restait. Était il idiot ? Très certainement. Mais c'était malgré tout Alex, il ne voulait pas, au fond de lui, la laisser dans les griffes de Andrew. Il regarda la blonde dans les bras d'Andrew et il serra les poings. Andrew disait être là pour la sauver à chaque fois. Non, pas toujours. Tout deux se complétaient pour elle, ils... Elle avait besoin de eux deux. Il fronça légèrement les sourcils. C'est gagné, il ferait un effort ! Il vit ensuite que la jeune fille commençait à paniquer, ce qui l'inquiéta légèrement. Il se rapprocha et pris la main de la blonde dans la sienne et se força à lui sourire doucement.

- Non, je suis là, je reste ma Alex ! C'est promis ! Et ne parle pas de Juliet, c'est... C'est... On est là, tout les trois, elle n'est pas là, ne parlons pas d'elle ! Allez, je suis là, calme toi...!

Il regarda Andrew qui parlait à la blonde, la gardant dans ses bras comme si elle n'était qu'à lui, ce qui agaçait profondément Mika. Mais là, il passa au dessus et regarda la blonde, les larmes aux yeux. Il serrait doucement sa main dans la sienne.

- Alex, calme toi, je ne partirais pas ! Regarde ! Je suis là, près de toi, essaye de te calmer ! On est là tout les deux juste pour toi, alors calme toi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Mer 15 Mai - 14:34









- Non, je suis là, je reste ma Alex ! C'est promis ! Et ne parle pas de Juliet, c'est... C'est... On est là, tout les trois, elle n'est pas là, ne parlons pas d'elle ! Allez, je suis là, calme toi...! 

Je détestais l'idée de le voir rester, mais pour Alex, je me retenais. Il évita la question de Juliet devant elle. Quelque chose se passait bien entre eux alors. Il savait qu'Alex ne prendrait pas bien le fait qu'il trouve quelqu'un d'autre, de la même manière que moi. Peut-être même qu'elle aimait Mika bien plus que moi, au point de souffrir terriblement de son absence. Sans moi, elle avait peut-être mal, et je n'en étais même pas sûr, mais sans lui, c'était comme une sorte de mort pour elle. C'était en tout cas ce que je pensais. Mika serrai sa main et sourit. Lui répétant qu'il n'allait pas partir. On essayait tous deux de la calmer, coûte que coûte. Malgré tout ce qu'elle pouvait dire ou faire, nous restions toujours là, toujours tous les trois. Etrangement, c'était comme naturel. N'importe qui trouverait ça bizarre, mais au fond, c'était comme ça. J'espérais cependant un jour ne plus avoir à supporter sa présence. Alex était bien plus fragile qu'elle ne voulait bien le laisser croire. Elle se montrait forte et indifférente, mais au fond, elle souffrait. Aussi loin que je pouvais me souvenir, ça avait toujours été comme ça avec elle. Souffrir en silence.
Je ne savais pas quoi faire. Devais-je la lâcher ou continuer de la tenir dans mes bras ? Au bout de quelques minutes, je la lâchai enfin. Nous étions tous les deux autour d'elle, la berçant en attendant qu'elle se calme. Je regardai Mika.

« Désolé. J'ai parlé sans réfléchir... »

M'excuser auprès de lui m'était insupportable, mais il fallait reconnaître que dans cette histoire, j'avais eu tort. Et j'avais fait peur à Alex. Il y eût un long moment de silence. Je me retournai vers Alex et souris.

« Tu nous fais de ces coups de flippe toi ! Ah la la … »

Je commençai à rire doucement, un rire nerveux pourtant. Oui, elle m'avait vraiment fait peur, et ça ne risquait pas de s'arrêter. Aussi longtemps que Mika resterait également, il ne pourrait pas en être autrement. J'avais toujours peur qu'elle parte, s'éloigne de moi pour être seule avec lui. J'avais toujours cette peur au ventre. Là encore, j'en venais à la conclusion qu'elle devait faire un choix. Lui ou moi. Toujours cette même histoire. Mon sourire s'effaça quelques peu. L'espace n'existait plus, j'étais perdu dans s réflexions, paniqué. Qui choisirait-elle ? Qui abandonnerait-elle ? Au fond de moi, j'avais ce pressentiment désagréable qu'elle ne me choisirait pas moi. Qu'elle me laisserait seul de toute manière. Alors pourquoi est-ce que je m'acharnais à rester ? Qu'est-ce qui me retenait si je connaissais déjà la réponse ? Je relevai la tête pour la regarder une dernière fois. Une larme passa les barrières de mes yeux et je lui fis comprendre que je partais, pour son bien, pour qu'elle puisse être avec Mika, puisque c'était lui qu'elle voulait. Je me levai et commençai à partir. Je me retournai. Oui, ils allaient être bien ensemble. Il ne fallait pas que l'un d'eux me rattrape.

 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Mer 15 Mai - 22:34









On va où ? En enfer, bébé.





L'avantage qu'elle aurait, ou du moins, elle le souhaitait, c'est que demain, elle ne se souvienne de rien, ou presque parce que toute la situation en elle même était étrange. On parlait de Juliet, sans qu'elle puisse comprendre l'ampleur du secret. Un secret ... Elle restait dans les bras d'Andrew, parce qu'elle ne voulait pas mourir. Elle sentait que si elle se retrouvait seule, elle allait perdre pied, c'était ce qu'elle faisait déjà, elle perdait pied. Surtout que Mika se faisait de fausse idée. Elle regarda leurs mains, en respirant du mieux qu'elle pouvait. [b]Non, je suis là, je reste ma Alex ! C'est promis ! Et ne parle pas de Juliet, c'est... C'est... On est là, tout les trois, elle n'est pas là, ne parlons pas d'elle ! Allez, je suis là, calme toi...! [/b]Elle serra un peu plus fort sa main, le problème au fond, ce n'était pas que Juliet soit là ou non, c'est que Juliet disparaisse de sa vie. Ou qu'elle lui rende Mika, et qu'elle disparaisse. Elle ferma doucement les yeux, elle n'avait rien à ajouter, rien à dire. Ce qu'elle voulait ? Elle voulait tellement faire comprendre à Mika qu'elle pourrait mourir pour lui. La jeune femme planta son regard dans le sien, sans un mot, Mika allait pleurer ? Elle ne l'avait jamais vu pleurer, enfin, pas pour si peu, elle toucha ses yeux du bouts des doigts de sa mai libre, et serra un peu plus sa main, en lâchant pas son regard. Alex, calme toi, je ne partirais pas ! Regarde ! Je suis là, près de toi, essaye de te calmer ! On est là tout les deux juste pour toi, alors calme toi ! Tout les deux ? Cela sert à quoi d'avoir deux personnes pour soi, si aucune des deux comprenaient ce dont vous avez le plus besoin, elle ferma les yeux, et fit un tendre sourire à Mika, la blondinette et ses yeux explosés, elle ressemblait à une poupée de porcelaine. Puis, il y a eu un long silence, un peu comme si on attendait le verdict, le sien, qui choisirait-elle ? Le loup ou l'agneau ? Le tendre ou le brut ? Le physique ou le coeur, on aurait qu'elle était sur un ring, et qu'elle ne savait pas qu'elle sera le prochain coup, celui qui nous fera tomber. La Blonde ferma les yeux, silencieuse, jusqu'à ce que Andrew rit, plutôt nerveusement, Alex le regarda, en fronçant un peu les sourcils, qu'est-ce qu'il y avait de drôle, elle ne voulait pas leur faire peur ! Elle ne pouvait juste contrôler son corps. Puis, Andrew céda, et il partait, elle remarqua la larme qu'il venait de laisser passer. C'est de sa faute, elle regarda Mika, puis Andrew qui la regardait, comme s'il attendait un mot de sa part pour rester et murmura presque : « Mais ... Je ... Je veux mourir. Laissez-moi crever, je crois que j'suis incapable de prendre soin de vous. J'vous fais mal. Tellement que tout les deux, vous vouliez Juliet. J'suis un monstre. » Elle se détacha de Mika, et d'Andrew, et se lava pour courir, pour cacher ses larmes, mais elle finit par tombée au sol, en pleurant toutes les larmes de son corps, en répétant sans cesse : « Je suis un monstre ... » La poupée de porcelaine commençait à se casser doucement.


tag: name words: ###, notes: luv u xoxoxo




_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 23


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Sam 18 Mai - 13:22


Jeune et con. Ils étaient jeunes et cons. En dirait que ce détruire mutuellement était pour eux un passe temps. Mais dans ce cas, c'était un drôle de passe temps. Comment se détruire pouvait allez aussi loin ? Comment l'amour les avaient ils conduits ici ? Andrew aimait Alex. Il est sortit avec elle jusqu'à ce qu'Alex sans lasse. Mika est devenu le meilleur amie de la blonde alors que secrètement, il était fou d'elle. Mais voila, il n'avait pas oser lui dire, et quand enfin il le lui avoua, c'était trop tard car Andrew, plein de haine envers Mika était revenu à l'assaut. Il courrait après Alex autant qu'il la fuyait, et cela était un jeu. Un jeu qui amusait la blonde, un drôle de jeu en somme. Un jeu destructeur et petit à petit les personnages de ce jeu se détruisait. Ils vont partirent en fumée si ça continue. Mika regardait la blonde, sa main toujours dans la sienne. Il n'avait quasiment jamais pleuré devant elle, mais là, tout ce qu'il ressentait le rattraper. Il ferma les yeux, la laissant le toucher sans un mot, ne l'écoutant plus, il partait à la dérive, la folie le consumait. Il ne savait plus trop où il était et ce qu'il faisait là. Il rouvrit les yeux et vit qu'Andrew commençait à partir. Un lâche, un lâche, un lâche ! C'était un lâche ! Il fuyait ! Il fuyait alors que la blonde avait besoin d'eux ! Andrew lui même avait dit à Mika de rester. Le jeune homme vit ensuite la blonde commençait à partir en courant puis s'écrouler dans le sable. Mika se releva avec difficulté, ayant mal de partout dû au coups qu'il c'était prit et avança avec de grandes enjambés vers Andrew et se mis face à lui, tout prêt. Ils étaient vraiment prêt l'un de l'autre, et Mika le fixait dans les yeux. Le jeune homme était légèrement plus petit et plus maigrichon qu'Andrew, mais il en avait pas ou plus peurs. Certes il n'avait pas de force, mais pour le moment, il ne comptait pas le frapper. Il le toisa longuement avec mépris.

- T'es qu'un connard ! lâcha Mika. Tu me dit de rester mais toi tu fuis. Elle à besoin de toi et moi, va falloir faire avec mon gros, ont y peut rien. Ça me plaît pas de te côtoyer, mais si c'est pour le bien d'Alex, alors je le ferais. Mais je te mets en garde, ne lui fait pas de mal, jamais ! Car si tu t'en prends à elle, je te couperais le peu de couilles que tu as et je l'offrirais en collier à ta mère ! Okay ?! Alors maintenant, tu les portes comme un mec digne de ce nom et tu cours après Alex, tu la prends dans tes bras et tu lui promet d'être toujours là pour elle, okay ?!

Il le toisa encore un long moment et se détourna pour porter son regard sur la blonde dans le sable près d'eux. Il la fixa puis regarda de nouveau Andrew.

- La prochaine fois que je te croise, j'te ferais bouffer le sol.

Il serra les poings et ce mis près de la blonde et la fixa.

- Alex, maintenant, tu vas te calmer. T'a bu, t'a fumé, tu en a bien profité, mais faut assumé ! Tu as vu dans quel état minable tu es ? Andrew et moi sommes là, on va t'aider. Ensemble. Et non, t'es pas un monstre. T'es une belle salope égoïste qui joue les princesse et veux tout, tout de suite, mais pas un monstre. Sinon, tu nous aurais déjà tuer lui et moi. Alors redresse toi, lève toi, emmerde le monde et cesse de jouer les martyr.

Mika déraillait. Il regardait la blonde et lui pris sa main, la serrant doucement et regarda Andrew qui c'était placé près d'eux. Qu'ils le veuillent ou non, ce sera tout les trois. Et pour un boooon moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Dim 19 Mai - 20:47










Alex s'écrasa au sol et commença à tenir des propos incohérents. Un monstre ? Non, elle n'était pas un monstre. Elle ne savait plus quoi faire, elle était perdue, mais elle n'était pas un monstre. Je la regardais, incapable de bouger pour l'aider. Je devais partir. Je devais la forcer à faire ce choix, douloureux certes, mais essentiel pour elle. Et je savais que c'était Mika qu'elle voulait. Elle le voulait plus que moi. Je le savais. Il fallait donc que je parte, que je les laisse seuls. Je commençais à me retourner pour partir, mais Mika m'intercepta.

« T'es qu'un connard ! Tu me dit de rester mais toi tu fuis. Elle à besoin de toi et moi, va falloir faire avec mon gros, ont y peut rien. Ça me plaît pas de te côtoyer, mais si c'est pour le bien d'Alex, alors je le ferais. Mais je te mets en garde, ne lui fait pas de mal, jamais ! Car si tu t'en prends à elle, je te couperais le peu de couilles que tu as et je l'offrirais en collier à ta mère ! Okay ?! Alors maintenant, tu les portes comme un mec digne de ce nom et tu cours après Alex, tu la prends dans tes bras et tu lui promet d'être toujours là pour elle, okay ?! »

Il ne comprenait pas. Moi j'étais persuadé d'avoir raison.

« Pourquoi rester ? C'est toi qu'elle veut. Depuis qu'elle t'a rencontré. Alors ouais, je sais, elle s'en rend pas encore compte et elle croit qu'elle doit nous avoir tous les deux pour exister. Mais c'est faux. Regarde la vérité en face, idiot, c'est toi qu'elle veut. Alors oui, je fuis peut-être, mais c'est parce que je sais que c'est votre histoire, et que j'en fais plus partie. »

Il me fixa un long moment avant de se tourner vers Alex pour revenir ensuite à moi.

« La prochaine fois que je te croise, j'te ferais bouffer le sol. »

Je souris un instant, un bref sourire. Il serrait les poings, énervé, avant de retourner auprès d'Alex. Il lui pris la main et tenta de la rassurer, ou plutôt de l'aider. Je regardais la scène, hésitant à les rejoindre, une dernière fois, avant de partir et de les laisser. Je tournai la tête pour contempler l'horizon à ma droite, comme pour demander conseil. Mais c'était à moi de choisir. Et puis merde. Je me rapprochai d'eux pour aider Mika à relever Alex. Elle avait besoin d'aide, mais cette fois, il ne fallait pas que je craque. Cette fois ce serait la dernière. La dernière fois où nous serions tous les trois, coincés. Mika et moi pour Alex. Un triangle malsain, autant pour nous que pour elle. Il fallait mettre un terme à tous ça. Et je savais au fond de moi que Mika était celui dont elle avait réellement besoin. Moi, je n'étais que le premier. On n'oublie pas ses premières fois. Mais on ne les aime pas éternellement. Mika avait pris cette place et je commençais à l'accepter. Partir, c'était aussi pour moi une libération.
En attendant de les quitter pour de bon, nous étions là, tous les deux à la réconforter, à la rassurer.

« Alex... T'es pas un monstre voyons. T'es juste.. humaine. T'es perdue et tu sais plus quoi faire, t'es pas un monstre. Et regarde, Mika sera toujours là pour toi. »

Je regardai un instant Mika. Oui, il serait toujours là. Il était temps de s'effacer.
 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Ven 24 Mai - 23:11

Etendue sur le sable, immobile, doucement, elle se calmait, comme un contre choc, quelque chose qui la calmait sans qu'elle sache pourquoi, le bruit de la mer ? Les vagues qui s'écrasaient sur le sable ? Elle ne savait pas, elle se sentait épuisée, vide. Les mauvais effets de tout ce qu'elle avait pris, en même temps, si Mika n'avait pas embrassé Juliet devant elle, si tout cela ne s'était pas produit, si au fond, elle était comme les autres. Au lieu de voir ce qui se disait entre les deux hommes de sa vie, elle resta dans le sable, en fermant doucement les yeux, après tout, la mort pouvait venir la prendre tout de suite, sans qu'elle y fasse quelque chose, ce serait trop facile, n'est-ce pas. Elle se contenta de fermer les yeux, pour forcer la mort à venir la prendre, la sauver. Silencieuse, elle entendit vaguement le bruit de pas, les paroles de Mika. Elle ouvrit doucement les yeux, en le regardant longtemps Mika, sans répondre. Que devait-elle répondre à ça, oui, elle était « Une belle salope égoïste qui joue les princesse et veux tout, tout de suite. » Elle regarda Mika, et serra sa main qu'elle tenait dans la sienne, légèrement faible. Elle garda les yeux ouverts, sans pour autant répondre à ce que disait. Parce qu'un monstre ne tuait que physiquement, il pouvait aussi atteindre le mental. Elle se contenta de sourire, après tout, que dire ? La situation était malvenue pour dire pourquoi elle avait fait ça. Elle regardait Andrew, longuement, elle était perdue, elle ? Elle ferma les yeux, en se laissant se relever. Kyle ne pouvait pas la voir comme ça, non. Ce serait injuste pour lui. Elle s'accrocha à Mika plus qu'à Andrew, et murmura : « C'est pas ma faute, t'as embrassé Juliet, j'ai eu le coeur brisé. » Elle ferma les yeux, pour que ses larmes ne coulent pas.

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 23


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Mer 29 Mai - 18:03


C'est toi qu'elle veut. C'est toi qu'elle veut... Il fronça légèrement les sourcils. Il ne comprenait pas. Il ne voulait pas comprendre. Il ne voulait pas qu'elle soit dépendante de lui et seulement lui. Il ne le supportait pas. Il ne voulait pas être une sorte de drogue, car tôt ou tard, elle arriverai à s'en passer de cette drogue qu'il était devenu, et donc, il disparaîtrai de sa vie. Il la fixa longuement. La jeune femme s'accrocha à Mika et Andrew alors que ce dernier disait des mots qui sonnaient comme inutiles aux oreilles de Mika. mais il ne dit rien, ne voulant pas chercher la merde. Il se contenta de soutenir Alex qui était comme suspendu à Mika. Il la regarda, le visage neutre, fermé. Mais putain quoi, à quoi elle joue au fond celle là ? C'est de sa faute ? A lui ? Si elle était comme ça ? Car il essaye de passer à autre chose ?! Là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il lâcha la blonde et la fixa directement dans les yeux avec, envers elle, pour la première fois, de la haine. Il serra les poings, détourna le regard un instant puis la fixa.

- J'ai toujours était là pour toi. Toujours. Même quand tu baisais avec Andrew, mon super meilleur ami, alors que je t'aimais. Et je ne disais rien car je voulais ton bonheur. Alors que tu as un plan cul régulier, je restai toujours près de toi. Malgré tout les mecs que tu sautai. Et pour une fois, POUR UNE FOIS, que j'ai la possibilité de tomber amoureux de quelqu'un de bien, tu veux tout gâcher. J'suis ton meilleur ami ou ton jouet ? Car là, j'ai du mal à savoir. Putain Alex, crêve, va en enfer, j'en ai plus rien à foutre de toi. Plus rien.

Il la fixa une dernière fois, le visage fermé et la laissa près d'Andrew en partant vers le sens inverse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 257
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    Dim 2 Juin - 10:20









Mika avait totalement pété un câble. Il avait craché tout ce qu'il ressentait sur le moment à Alex, déjà fragile, puis commençait à partir de son côté. Je restais près d'Alex, en regardant Mika nous tourner le dos. Moi qui voulais les laisser tous les deux, c'était à présent impossible. Décidément, jamais leur relation ne pourrait être simple.

« Mika ! Reviens ! Tu peux pas la laisser comme ça ! »

Il ne m'écoutait pas, continuant à marcher loin d'Alex. Je ne savais plus quoi faire. Alex était anéantie, et moi j'étais pris au piège. Je la regardais se détruire depuis que je la connaissais. Elle avait eu une période plus calme, au début de notre relation, mais c'était vite devenu compliqué. A ce moment précis, je ne pouvais pas la laisser seule. C'était comme signer son arrêt de mort. C'était comme l'assassiner inconsciemment. Mika avait l'air de ne plus vouloir entendre parler d'elle, à présent il voulait tourner la page. Avec Juliet. L'idée qu'il pouvait s'approcher de Ju me mettait les nerfs. Mais après tout, ce n'était pas à moi de décider. De plus, Ju n'avait rien dit au début quand Alex et moi nous fréquentions, bien qu'elle ne l'aimait déjà pas. Je devais laisser faire.
Mais Mika abandonnait Alex, la laissant avec moi. Moi, j'étais la bonne poire, celui qui se fait toujours avoir, j'étais obligé de rester avec elle. Je la regardais et m'approcha un peu plus d'elle pour pouvoir la prendre dans mes bras.

« Viens Alex, je t'emmène chez toi... »

C'était le mieux à faire pour l'instant, l'emmener chez elle, près de Kyle. Lui pouvait peut-être la consoler, parce que moi, je n'en étais plus capable. Bien que je ne puisse pas me détacher d'elle et m'en désintéresser totalement, je n'arrivais plus à trouver les mots. Je la pris alors par la main, desserrant notre étreinte et la fis se lever. Elle semblait en état de choc, ne faisant rien d'autre que me laisser faire. Une fois debout, je commençai à marcher en direction de chez elle, la tenant toujours par la main. Je me demandais si je devais rester avec elle ou s'il fallait mieux la laisser avec Kyle. Avec Alex, on ne pouvait jamais savoir quelle réaction elle pouvait avoir. J'avais peur qu'elle fasse n'importe quoi sur un coup de tête, elle qui était déjà si instable. Je me retournai vers elle qui se tenait derrière moi. Son visage ne montrait plus rien, elle était comme sous le choc, un état d'errance. La voir ainsi me fendait le cœur. Je ne savais plus quoi faire pour l'aider. Elle était si difficile à gérer que même dans cette situation, l'envie de partir loin d'elle m'attirait. Pourtant je restais là, courant après un amour vain, comme une habitude. Je la connaissais, elle et son frère, depuis plus de 3 ans, mais jamais je n'avais réussi à vraiment les cerner. Ils avaient tous les deux peur de s'engager, sûrement par peur de perdre quelqu'un et de souffrir atrocement. Un jour, elle m'avait raconté ce qui était arrivé à leur père et à la copine de son frère. Ces deux pertes l'avait touché et il avait changé, il ne s'attachait plus. Voir la mort prendre les êtres qu'on aime le plus au monde, c'est quelque chose dont on ne se remet jamais. Lui, sa solution était d'arrêter de s'attacher aux autres. Et Alex avait suivi le même chemin. Mais elle, mis à part la mort de son père, elle ne m'avait rien dit sur elle, sur ses raisons d'avoir peur. Mais en y réfléchissant bien, je me rendais aujourd'hui compte que si elle souffrait en ce moment, c'était parce qu'elle était attachée à Mika, plus qu'à moi d'ailleurs. Je comprenais sa peur de plus en plus. Après quelques minutes de marche silencieuse, nous étions enfin arrivés chez elle. Je frappai à la porte, espérant une réponse. Kyle vint ouvrir.

« Fais attention à elle, surveille-la bien. Et s'il-te-plaît, ne me pose pas de question, je n'y suis pas pour grand chose. J'ai juste pas envie qu'elle fasse une connerie. »

Je me retournai vers elle et la pris dans mes bras doucement, puis je la lâchai et commençai à partir en direction de chez moi. En partant, je lançai un dernier regard vers elle. J'espérais, je priais, pour qu'elle ne fasse rien d'insensé.
 



robb stark


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.    

Revenir en haut Aller en bas
 

[ CLOS] Dans l'vrai conte, cendrillon finit par faire la p*te.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un vrai conte de fées. Ou presque.
» Enfermé dans un cercueil par des voleurs...
» Quand champ de blé se fait mine d'or
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» La diva est une femme-poisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Lake Worth
 :: East :: plage
-