AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:17




HEY NICE TO MEET YOU !
Luinil Ellel Mead



✝ N'entends-tu pas ce soir chanter le chant des morts, ne vois-tu pas le ciel à la portée des doigts ?



Nom : Mead Prénom(s) : Luinil Ellel Date et lieu de naissance : 23 octobre, à Lake Worth. Âge : 19 ans. Nationalité : Américaine, exclusivement. Statut amoureux : Célibataire Situation familiale : Parents divorcés, je vis officiellement avec « La Mère » et mon p'tit frère adoré, Sirion. Officieusement, je vis ailleurs, là où j'vois pas le visage de la maternelle. Activités : Cramer la vie, me faire cramer par la vie et, éventuellement, écrire. Études : Etudiante en sociologie. J'étudie les hommes, partout. Groupe : Les abîmés de la société. Avatar : Masha Sedgwick . Crédit : Lukas, pour l'image, Saez pour la cita'.

Qualités/Défauts: Instable - Impulsive – Colérique – Attentive aux autres, pour raisons diverses et variées – Franche – Déteste, par dessus tout, la solitude - Curieuse - Téméraire – Têtue – Névrosée – Libre – Désinvolte – Rêveuse, un peu


Salut je m’appelle Boris, et tu vas devoir répondre à toutes mes questions. On va commencer par un truc simple, je suis sûr que t’as déjà entendu parler de moi ? Non. Mauvaise réponse ! Bon, sinon tu kiffes Lake Worth ? Evidement ! Surtout les gens de Lake Worth. A part la mère. Et t'y vis depuis combien de temps ? Depuis que j'suis née. Cool. Alors, des résolutions pour cette année ? 2013 année de la baise pour toi ou pas ? Ma résolution, c'est de ne plus en prendre. Quant à ce que je fais dans mon lit, t'as qu'à venir... Eh bah.. Bon, t'as pas un secret, un truc à cacher ? Un truc que personne doit savoir ? Ça restera entre nous, t'inquiète ! Je me suis faite violée. C'est con, hein ? Je passais par hasard et bam ! A pu virginité. Je présume que tu mens, comme tout le monde. C’est quoi le mensonge le plus ridicule que t’as dit pour te sortir du pétrin ?  Présume, donc... « Maman, c'est pas moi, crois-moi. Je t'aime » J'ai massacré mes lèvres pour ne pas éclater de rire Ouais, je m'en doutais un peu en fait.. Enfin bref, ça m’emmerde ces questions on va s'rouler un joint ? Avec plaisir !




Et irl t'es qui ?

Prénom : Ahleen. Pseudo : Antasy/Lukas Âge : 16 ans. Pays : France Comment tu nous as connus ? Sur FB T'en penses quoi ? Des commentaires/suggestions ? ça a l'air d'être cool, ici:3 Fréquence de connexion : Connexion, souvent. RP, aucune idée. Scénario ou PI ? Scénaaaaa.

remplis ce code pour valider ton personnage dans  le bottin:
 




Dernière édition par Luinil E. Mead le Ven 17 Mai - 19:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:17




QUEL FÊTARD ES-TU ?
(remplacer par un ✔, une seule réponse possible)



on est jeudi soir, tu reçois un sms pour te dire qu’il y a une fête improvisée ce soir à deux pâtés de maison de chez toi. tu te retrouves à devoir choisir entre aller faire la fête ou bosser ta grosse interro pour demain, 8h. alors, tu fais quoi ?

rien à faire de la soirée, les cours c’est trop important, moi, je bosse !
je sais faire les deux à la fois moi, je vais y aller une petite heure et je bosserai ensuite.
oh, tu sais, j’y vais au talent moi, comme d’hab t’façon ! on n’a qu’une seule vie mon gars.
ah bon, y avait une interro ? baaah, on s’en fouuuut, fiestaaaaaa !

généralement, quand tu regardes les photos de soirées le lendemain, t’es qui ? celui qui est à poil au milieu du salon ? celui qui quiche sur son crush ? celui qui pleure dans un coin ? celui qui baise dans un coin de la maison ? ou peut-être celui qui est clean, en fait ?

je préfère pas en parler, j’suis toujours dans des situations embarrassantes..
moi, tu m’vois en train de pécho plein de gens différents sur chaque photo aha !
j’suis à peu près clean, en général, je tiens les cheveux de ceux qui vomissent.
photooooo ! j’suis la personne qui s’incruste sur toutes les photos moi, alors qu’on m’connaît pas !

et, en fait, on tu te souviens exactement de tout le lendemain de la soirée, ou bien on est obligé de te montrer les photos pour que tu saches ce que tu as fait tellement t’avais bu ?

absolument pas, aucun souvenir, on m’apprend des trucs improbables chaque fois !
j’ai un peu des flashs, mais c’est difficile quand même de me souvenir.
bien sûr que je me souviens de tout, comme si c’était.. ah ben, c’était hier !

enfin, bu, c’est vite dit. tu prends quoi, toi, en soirée ? tu restes sur l’alcool, simplement, ou tu tournes à autre chose ? ganja, ecsta, lsd, cocaïne, poppers, héro ? ou alors, tu te contentes du paquet de clopes qui traîne sur la table ?

je prends tout. tout ce qui se boit, se fume, s’avale, se sniffe, se pique. tout c’qui m’fait planer.
ah non, moi, je reste à l’alcool et la ganja hein. bon, un cachet de temps en temps, pourquoi pas.
y a rien de mieux que la vodka, mon gars, rien !
je touche pas à tout ça moi, je reste aux clopes, c’est tout. et encore.





On dit que les "on" sont tous des cons



On dit souvent que les enfants n'avouent jamais rien à leur parents quand ils vont faire la fête, ils mentent et n'avouent quasiment jamais la vérité. C'est vrai ?
Pas pour moi, la Mère sait bien que, quand je pars, c'est pas pour observer le ciel.
On dit et on répète tout le temps que l'alcool n'est autorisé qu'au plus de vingt et un ans en Amérique, tu fais gaffe à la loi toi ou pas ?
Quelle loi ?
On dit souvent que la première fois qu’on le fait c’est le plus beau jour de sa vie, avec la bonne personne et tout, t’en penses quoi ?
Ma première fois, c'était dans une ruelle, sur le goudron crade, contre mon consentement. Ce n'était pas le plus beau jour de ma vie, ce n'était pas la bonne personne.
On dit que l’alcool et la drogue ça fait vraiment pas bon ménage, toi t’es plutôt mélange douteux ou tu restes basique vodka/jus d’orange c’est incontournable ?
Mélange douteux : cocktail explosif d'alcool, de drogue, accompagné d’antidépresseurs.
On dit que prendre le volant après avoir bu c’est vraiment pas une bonne idée, t’écoutes toi toutes ses préventions ou t’en a rien à faire, parce que quand tu décides de rentrer c’est en voiture et pas autrement peu importe ce qu’on te dit ?
En général, je ne suis plus en état de penser au risque que j'encoure à prendre le volant. Mais, je ne le prends pas. Soit j'me fais raccompagnée, soit j'y vais à pied.
On dit qu’une fois qu’on a pris sa première cuite, les fois d’après on fait plus attention. Tu connais tes limites ou pour toi peu importe tant que t’es pas déchiré ta soirée n’est pas réussie ?
Je connais mes limites mais je m'en fous, je veux être déchirée.
On dit souvent qu’une fête réussie, c’est une fête avec de l’alcool, des invités canon et surtout du bon son ? C’est quoi toi la musique qui te mets dans tout tes états ?
Toutes les musiques, du moment qu'elles obstruent mes pensées et me niquent les tympans.
On dit que l’habit ne fait pas le moine et des fois cette citation n’est vraiment pas fausse. Alors tu caches ce que tu es ou au contraire t’es 100% authentique, ta casse-couille attitude c’est toi et personne d’autre.
J'suis authentique, surtout quand je pète des câbles en pleine soirée parce que j'ai eu le malheur de penser à quelque chose de pas bien. Mais, sinon, j'avoue, mes cheveux rouges ou bleus, selon mes envies, ce ne sont pas des vrais.
On dit que les jeunes sont cons, que ça en devient problématique. Toi tu bosses un peu ou l’école ce n’est vraiment pas ton truc, t’as juste hâte d’une chose c’est que ça se finisse le plus vite possible.
Moi, j'ai jamais été douée en cours. J'avale des informations mais je les oublie le soir même. Mais j'me démerde avec ce que j'ai comme cerveau en miette, j'me démerde toujours. Par contre, la sociologie sur le terrain, c'est très bien.
On dit que quand on couche avec plus de trois garçons par jour c’est qu’on n’est pas vraiment considéré à sa juste valeur. T’en penses quoi toi ? Et t’es plutôt un(e) saint(e) ou une marie couche toi là ?
La vie, ça marche qu'avec des quotas. Moi, j'couche avec qui j'veux, quand je veux... Bon, pas toujours quand je veux, merci à mes quelques traumatismes du passé... Une vilaine pensée, un mauvais geste et je crie et je pars.
On dit le plus souvent que la beauté c’est super important avant tout pour les jeunes, toi tu pécho quoi comme genre de meuf/mecs ?
Euh, ça dépend, ça se joue au feeling ou la quantité d'alcool dans le sang. Du moment qu'il y a quelqu'un pour me tenir dans ses bras.
On dit que souvent les questionnaires c’est chiant, mais tellement chiant qu’on a l’impression que ça s’arrête jamais c’est faux hein ? Il était cool mon questionnaire ?
J'aime les questions. Elles ont toutes des réponses.





Dernière édition par Luinil E. Mead le Mer 15 Mai - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:18




3615 MY LIFE



« Lu', raconte moi ton histoire. »

« Humpf... Sirion... je veux dormir... Demande moi ça plus tard.

Arrête d'insister, gamin capricieux. Non, ne me fais pas les yeux doux. Non, ne te blottie pas contre moi. Tu sais que je ne peux pas résister à tes yeux bleus.

D'accord, d'accord. Viens, je vais te raconter mon histoire.

Ma vie a commencé par ma naissance. Ou, pour d'autres, un peu avant, quand les parents te désirent et que, par conséquent, tu commences à naître dans leurs imaginations, dans leurs rêves. Moi, je sais que la Mère et Papa m'ont voulue. Parce qu'ils s'aimaient, il paraît. Tu sais, ils se sont rencontrés au lycée et ils sont tout de suite sortis ensemble. Ils avaient seize ans. Et ils ont fait des plans sur la comète. ... Oui, ça veut dire que leurs plans étaient dans l'espace, Sir'. Inatteignables. Perdus dans les étoiles. Papa m'a toujours dit que c'était la Mère qui avait tout planifié parce qu'elle est comme ça, elle planifie tout. Elle sait même ce qu'on va manger dans une semaine, j'suis sûre. Bref, ils m'ont voulue, ils m'ont eue. 23 octobre, date de naissance. Début de la vie. Bébé puis enfant.

Les premières années, elles étaient douces. Agréables. Insouciantes. Ça se résume assez vite : les parents qui s'aiment et qui m'aiment, l'école, mes copines et mes copains, les éclats de rire, les tartines au beurre de cacahuète, mes jeans déchirés parce que je tombais souvent, mes robes salies par l'herbe, mes bonnes notes, le quotidien. L'Amour, aussi.

Maman est tombée enceinte et si tu savais comme je t'ai tout de suite aimé. Le ventre s’arrondissait mais déjà il y avait quelque chose qui se déchirait, entre elle et moi, entre elle et Papa, entre moi et la Vie. Quelque chose, j'ai jamais su quoi. Il y a eu des disputes, des cris et la colère mais il y a eu aussi l'Amour pour toi qui grandissait tranquillement. J'ai pas toujours tout compris.

Et après, Sirion, après Papa a quitté la Mère parce qu'il avait rencontré un homme qu'il l'aimait et qu'il aimait. Je me souviens l'air choqué de la Mère. Homosexualité refoulé trop longtemps, un secret très lourd à porter. Un soir, ça a explosé, boum, et j'ai vu le couple que j'avais, malgré moi, toujours pris pour modèle, partir en éclat. Mais je suis fière de mon père parce qu'il a été courageux, d'ailleurs, il ne faut jamais que tu en aies honte, s'il te plaît. Ne fais pas comme la Mère qui l'appelle dorénavant « l'autre » comme s'ils n'avaient jamais eu deux enfants. J'ai failli partir avec Papa mais la Mère a refusé. Connasse. … Oui, pardon, faut pas dire des gros mots. Mais heureusement que t'es venu, Sirion. Heureusement que tu étais là. Que tu es là.

C'est marrant parce que le visage de la Mère était partagé entre l’immense joie de t'avoir dans les bras et l'immense douleur d'être séparé de Papa. Et je ne lui rendais pas la vie difficile.

J'ai toujours été instable, je tiens ça d'elle et dans l'adolescence, les sentiments se sont exacerbés jusqu'à devenir intolérable pour la Mère. J'ai toujours été intolérable pour elle et, parfois, j'arrive à voir de l'amour dans ses yeux et ça m'étonne et moi, je détourne les miens et je continue à la mettre hors d'elle. Pourtant, je me suis calmée avec le temps. Un peu. Je pense que j'étais une bonne sœur avec toi quand tu étais bébé... Merci de me dire que je le suis encore. Mais, malgré ça, mes notes étaient très irrégulières, je retenais ce que je voulais retenir et c'est toujours comme ça. Scolairement, c'était pas le top. Mais j'avais quelques amis, des gens qui arrivaient à supporter mes crises de nerfs et mes colères. Comme Alex. Je t'en ai déjà parlé d'Alex. Je l'ai rencontré et j'ai tout de suite voulu la prendre sous mon aile. Pourquoi ? J'en ai aucune idée. Peut-être que quelque chose se dégageait d'elle qui me faisait penser que je pourrais l'aider. Aucune idée. Puis j'ai continué ma petite vie entre mes nerfs qui font n'importe quoi et les soirées que j’enchaînais et les premiers flirts. J'ai eu quatorze ans et heureusement que tu dors, mon petit Sirion, heureusement parce que c'est pas très joli. J'en parle peu, tu sais, en même temps c'est pas quelque chose qu'on sort pour se faire des potes « hey, j'ai été violé à quatorze ans donc si tu veux qu'on couche ensemble, sois doux ».

J'ai oublié la date, j'ai oublié d'où je venais, ce que je foutais là, dans la rue, en pleine nuit, j'ai oublié ma tenue, j'ai oublié le visage du mec mais j'ai jamais oublié le son de sa voix qui e susurre ds choses dégueulasses à l'oreille, j'ai jamais oublié sa violence et mes cris et mes jambes qui s'ouvrent alors que je n'ai pas envie et mes mains qui tapent le vide alors que le vide n'a rien fait. J'ai jamais oublié les longues minutes que j'ai passé par terre, ensuite, à pleurer comme jamais j'avais pleuré et comme jamais j'ai encore pleuré, dégradée, souillée. Je me souviens m'être relevée, au bout d'un moment, d'être rentrée à la maison, d'avoir pris une douche, de m'être endormie. Je me souviens du lendemain matin.

Je t'ai embrassé sur le front et j'ai vaguement salué la Mère.

Je me suis tue car j'avais honte.

Puis j'ai continué. J'ai bu pour oublier ce que je n'ai jamais su oublier, je me suis drogué pour planer là où il n'y avait pas à oublier et j'ai cherché du réconfort dans les bras de quelqu'un d'autre. J'ai baisé pour oublier qu'on m'avait baisé. J'ai fini par le dire à la Mère qui m'a envoyée chez un psy qui m'a prescrit des médocs. J'ai joué avec toi et j'ai endossé le rôle de grande sœur.

Mais jamais rien n'a totalement fonctionné. Ne fonctionnera peut-être jamais.

J'ai l'impression que c'était hier et pourtant, ça me paraît loin.

Aujourd'hui, Sirion, je ne vais pas mieux. Mais on s'en fout. Du moment qu'il y a de la coke, de la vodka ou un corps à explorer, du moment que je peux continuer à donner l'illusion que tout va bien, que j'ai tout oublié et que d'ailleurs, je n'ai rien vécu, du moment que la Vie continue...

Je pourrais presque être heureuse.
 »




Dernière édition par Luinil E. Mead le Ven 17 Mai - 19:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:35

LUINIL !

Spoiler:
 

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:38

ALEX

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:43

Vite vite que tu sois validée

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:45

Owiiiiiii et on pourra faire.... Des trucs What a Face


_________________


    « Une étoile sert à briller. »

    (c) Myuu.BANG! & miacinderella

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 245
INSCRIPTION : 02/05/2013
Age : 22


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 18:54

Welcome ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 19:04

Merci à toi

_________________


    « Une étoile sert à briller. »

    (c) Myuu.BANG! & miacinderella

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 75
INSCRIPTION : 13/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 19:11

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 307
INSCRIPTION : 26/04/2013
Age : 20


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Mer 15 Mai - 20:39

Omg je m'en allais écrire le lien que j'ai avec toi et l'envoyer à Alex.
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

_________________

fucking how beautiful I am.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 08/03/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Jeu 16 Mai - 15:58

Okay, tu as mis du Saez en citation, je t'aime déjà tsé. anyway, bienvenue parmi nous j'espère que tu t'y plairas.

_________________

trouble on my mind
DANS LES VILLES, DANS LES CAMPAGNES, MOI JE VAIS COMME UN ASSASSIN EN CAMPAGNE, ET JE TAILLE AU COUTEAU DES SOURIRES SUR LES JOUES DES PRINCESSES. (saez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Jeu 16 Mai - 16:11

Et je vois du Saez dans ta signa donc j't'aime bien aussi :3

Merci à vous !

_________________


    « Une étoile sert à briller. »

    (c) Myuu.BANG! & miacinderella

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 168
INSCRIPTION : 01/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Jeu 16 Mai - 20:16

Bienvenu parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Ven 17 Mai - 20:05

Tout me plaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Sam 18 Mai - 14:59

MASHA.
J'ORDONNE UN LIEN. bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Sam 18 Mai - 19:39

Reste plus qu'à attendre qu'elle soit validée, mais comme tout me plait, tout dépend de l'admin, et vite vite !

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 08/03/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Sam 18 Mai - 19:40

Allez je valide. I love you

_________________

trouble on my mind
DANS LES VILLES, DANS LES CAMPAGNES, MOI JE VAIS COMME UN ASSASSIN EN CAMPAGNE, ET JE TAILLE AU COUTEAU DES SOURIRES SUR LES JOUES DES PRINCESSES. (saez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Sam 18 Mai - 19:41

KAMILLA, JE T'AIME

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 693
INSCRIPTION : 08/03/2013


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   Sam 18 Mai - 19:42

Je sais.

_________________

trouble on my mind
DANS LES VILLES, DANS LES CAMPAGNES, MOI JE VAIS COMME UN ASSASSIN EN CAMPAGNE, ET JE TAILLE AU COUTEAU DES SOURIRES SUR LES JOUES DES PRINCESSES. (saez)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Luinil ▲ Et se perdre, au milieu des étoiles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu
» gauche, droite, milieu.......
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Get Ready To Party
 :: Who You Are :: Please, come on.
-