AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.   Dim 19 Mai - 21:59

Alex n'avait pas manger depuis deux jours, cela faisait deux jours qu'elle n'était pas rentrer chez elle, deux jours qu'elle n'avait vu personne. Absolument personne. En faîtes, elle avait été à une fête, et pour finir, elle n'était pas revenu chez elle. Elle devait ne pas sentir trop bon, mais elle sen fichait, elle voulait détruire son coeur comme son corps qui n'était qu'une prison difficile à sortir. Elle voulait crever en ce moment, et elle faisait absolument tout pour qu'un malheur lui arrive. Forcer le destin. Elle entra dans un magasin grossiste, et vola un déodorant, dont elle s'aspergea de déo, comme après de longue heures de gym, puis trouva un endroit tranquille, et se laissa glisser sur le sol, pour tomber à terre, et ferma les yeux. Elle avait l'impression de tout foirée, de tout raté, de tout détruire dans un monde qui la rejetait toute entière. Elle tombait lentement dans des abysses qu'elle ne pouvait sortir seule, loin de là. La jeune femme garda les yeux fermaient, et se laissa bercer par les bruits incessants, des autres, elle s'endormit doucement contre le mur, épuisait. Fatiguait de lutter contre une vie qu'elle voulait fuir. Aller loin de tout ça. Au final, sa vie était un enfer. Même si elle était une princesse égoïste, des gens tenaient à elle, alorsq qu'elle les détruisait, un à un. Elle était un monstre.

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.   Lun 20 Mai - 16:19



Pas de nouvelles. Depuis deux jours. Où elle était, Alex ? Où elle était, la douce blondinette ? Perdue, sans doute, dans sa vie, dans la ville. Ou autre part. Ailleurs. Loin. Ou près. Luinil n'en savait rien. Pa de nouvelles. Depuis deux jours. Deux longs jours. Au début, Luinil avait cherché Alex. Activement. Puis, elle s'était défoncé le cerveau à coup d'alcools mélangés. Aujourd'hui, elle se sentait mal. Avançait dans un brouillard épais. Ça ne changeait pas de d'habitude. Luinil avançait toujours dans un brouillard épais. Même quand il n'y avait pas de brouillard.

Le centre commercial.

Elle doit acheter des choses futiles pour survivre. C'est la Mère qui lui a demandé. Elle lui a même filé des osus. Elle n'a pas été capable de refuser. Pas la force de protester. De la nourriture. Des plats surgelés, trop salés. Du café. Des chips. Du chocolat. Du gel douche. Du shampoing. Et une bouteille, pour elle. La caisse. Payer. Mettre les articles dans un sac. Tituber. Marcher de travers. Luinil a du mal à marcher. Elle voit à peine où elle met les pieds. Brouillard incessant. Opaque. Elle ne sait même pas comment elle arrive à voir cette silhouette près d'un mur. Comme elle arrive à la reconnaître. Ses neurones se sont barrés mais elle parvient encore à réfléchir. Elle s'avance. Alex. Elle est là, la douce blondinette. Pas si loin que ça. Cachée, légèrement. Luinil étouffe la colère engendrée par la disparition de son amie. Elle s'avance. Elle pose ses sacs, un peu à l'écart. S'agenouille. Alex sent le déodorant. Odeur étouffante. Suffocante. Insupportable. Luinil toussote. Involontairement.

Alex dort. Elle est dans un sale état. Comme souvent. Luinil s'agenouille. Enroule ses bras autour d'elle, doucement, comme pour ne pas la briser. Elle enfouit sa tête dans le cou de son amie. Elle murmure à son oreille :

-Putain, Alex, je te cherchais, tout le monde te cherchait. Je n'aime pas quand tu fuis. Tu es trop difficile à retrouver. Alex... Tout ira bien.

Promesse vaine, elle en a conscience. Elle même ne croit pas à ses mots. Mais, elle ne sait pas quoi dire. Elle, elle se contente toujours de prendre Alex dans ses bras. Et espère que ça suffit.
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.

_________________


    « Une étoile sert à briller. »

    (c) Myuu.BANG! & miacinderella

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.   Mer 22 Mai - 10:24

Il n'avait que dans ses rêves que la vie était facile. Elle était dans une vie, où tout semblait bien, où ses attentes et désirs semblaient être réalisés, où tout allait pour le mieux, dans un monde parfait. Comme une photo, où tout était figé, parfait, impeccable. Dans un monde qu'elle avait construit. Un monde sans fissure, et sans faille. Un monde parfait. De l'extérieur, elle était marquée par ses deux jours d'errance. Son visage fermait, même inerte, elle semblait ailleurs, dans un monde de flammes. Elle sentit les bras de Luinil autour d'elle, tout comme le fait qu'elle toussa. La jeune femme se réveilla doucement, elle devait avoir l'air d'une clocharde, elle regarda à ses pieds, et vit qu'il n'y avait pas de pièces, mais les bras de Luinil autour d'elle. Lulu ! Elle avait oublié Lulu. Elle ferma les yeux, en passant ses bras autour de son cou, comme pour qu'elle ne parte pas. Alex allait mal, ses temps si. Mal ? Le mot est faible. La jeune femme brûlait tout entière. Et elle ne voulait pas entraîner Luinil. Vraiment. Elle ouvrit à nouveau les yeux, elle devait des excuses avec Luinil. Elle se le devait vraiment. Mais elle parlait, Luinil, quand elle parlait, ça prenait le coeur d'Alex. Parce que même si c'était de phrases futiles, elle arrivait à se calmer, à sourire. Avec Luinil, tout allait bien. Comme toujours. Même si toutes deux savaient que l'une et l'autre allaient aussi mal qu'un escargot sous du sel. Elles le savaient, mais à deux, tout allait bien. « Putain, Alex, je te cherchais, tout le monde te cherchait. Je n'aime pas quand tu fuis. Tu es trop difficile à retrouver. Alex... Tout ira bien. » Elle passa ses bras à nouveau autour de la jeune femme. Elle la serra en murmurant : « Ma Lulu, j'ai peur. J'ai peur que tout disparaisse. J'suis un monstre... Je le sais. Mais quoi que je fasse, quoi que je dise, je reste un monstre... vide. » Elle laissa coulait l'un ou l'autre larmes. Elle allait droit dans un mur, un mur qui s'appelait enfer.

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 19
INSCRIPTION : 15/05/2013


MessageSujet: Re: Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.   Dim 9 Juin - 17:37



Luinil se sent mal. Mal parce qu'elle a cette capacité, cachée au fond de son cœur, qui ressort souvent au contant d'Alex, la capacité de ressentir le mal-être des gens et de l’absorber, comme un papier buvard absorbe l'encre. Mais l'heure n'est pas venue pour elle de flancher. Elle flancherait plus tard, ce soir, quand elle sera seule dans son lit ou quand elle se perdra dans les bras de quelqu'un. Pour le moment, il y a Alex dans ses bras, Alex qui pleure, Alex qui va mal, Alex qui lui murmure qu'elle n'est qu'une monstre, avec une voix douloureux aux notes qui transcendent Luinil. Il y a Alex et il n'y a que ça qui compte. Qui doit compter.

Il faut trouver les bons mots, ceux qui donnerait l'illusion et l'entretiendrait, ceux qui ferait du bien, ou du moins, pas du mal, à Alex. Ceux qu'il faut prononcer dans ces moments-là. Les moments où son amie lâche prise, coule, se noie et qu'il n'y a qu'elle pour lui servir de bouée. Luinil adopte un ton doux mais ferme : elle ne veut pas qu'Alex se dérobe sous les syllabes, qu'elle la contredise.

-Tu ne dois pas dire ça, Alex. Tu n'es pas un monstre, c'est faux. Les monstres, c'est bien plus moche et t'es pas moche, Alex, non, t'es pas moche. Et oui, tu as peur, tu as le droit d'avoir peur. Tout le monde a peur. Mais il ne faut pas laisser ce sentiment t'envahir. Pas maintenant. Tu sais très bien ce que tu risques : de te noyer dans ces émotions meurtrières, l'échec et la peur. Tu ne dois pas. Regarde moi, Alex, regarde-moi. Je suis là et tout va bien. Alors, souris, redresse-toi. Tu n'es pas un monstre, les monstres ne sont pas blonds.

Parfois, Luinil a l'impression de parler à des enfants. Mais ce sont des enfants, qu'importe qu'ils aient vingt ou seize, ou même dix ans. Tous des enfants. Qui ne veulent, peuvent, doivent pas grandir.
FICHE ET CODES PAR EPISKEY.

_________________


    « Une étoile sert à briller. »

    (c) Myuu.BANG! & miacinderella

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Luinil † Comme un éclat de rire, vient consoler tristesse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire. [Freyr Holm]
» Et mon verre s'est brisé comme un éclat de rire [ Pv : Aliénor ]
» « Le meilleur moyen de lutter contre la tristesse, c'est le rire. Combattre la tristesse avec des larmes ce serait revenir à essayer d'éteindre un feu avec un briquet. » Eden.
» Pour un éclat de rire [Flash-back - Cathal]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Lake Worth
 :: West :: centre commercial
-