AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Jeu 23 Mai - 7:35

Alex revint d'une longue nuit sans but, comme ces derniers jours d'ailleurs. Elle ne supportait plus rien, même vivre, sauf qu'aujourd'hui, dans le vase de sa mémoire, elle se rappelait que Kyle avait besoin d'elle, et même si elle s'autodétruisait, elle s'en fichait presque, son frère avait besoin de lui. Alors, elle prit une douche rapide, pour masquer les odeurs de sa nuit sans sommeil, et puis elle devait aussi rendre l'argent qu'elle avait pris pour Mika. Elle resta un long moment sous la douche, les yeux fermés, laissant couler l'eau sur sa peau, puis sortit, se sécha, en optant pour un t-shirt à son frère, bien trop grand pour elle, mais elle s'en fichait, elle se sentait bien dedans. Telle une souris, elle entra dans la chambre de son frère, et remit l'argent à l'endroit prévu, puis se faufila dans le lit, en souriant, le regardant longuement dormir. Elle lui caressa la joue. Aujourd'hui, l'anniversaire de la mort de sa copine, elle fallait qu'elle soit plus forte qu'elle ne l'était, qu'elle fasse abstraction de tout ce qu'elle ressentait. Parce que Kyle avait besoin d'elle. Elle se blottit dans les couvertures, à l'affût du moindre cauchemar qu'il pourrait faire. Ces temps-ci, il en faisait assez pour que la blonde dorme avec lui. Cela ne la dérangeait pas, parce qu'elle savait que ça pouvait l'affecter, elle sourit une dernière fois, et se blottit contre son frère, lui murmurant : « Je t'aime ; Kyle. »

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 19/05/2013


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Ven 24 Mai - 16:34

Sa nuit avait été... Mouvementée. Comme souvent maintenant faut-il dire. Depuis combien de temps n'avait-il pas fait une nuit complète ? Il n'a pas compté, il ne sait plus. Il n'y arrive plus, de toute manière, à oublier, à ne plus penser, à aller de l'avant. Il a beau faire tout ce qui est en son pouvoir, c'est impossible pour lui de passer une nuit sans cauchemar. Une nuit où n'y a pas de sang, un nuit où il ne meurt pas, est-ce que ce serait possible ? Non. Apparemment, non. Puis aujourd'hui, il le savait, c'était encore plus important que les autres. Elle est morte depuis maintenant... Quelques temps. Oui, voilà. Quelques temps. Et...C'était aujourd'hui qu'il fallait fêter ça. Il se demandait d'ailleurs, pourquoi on le fêtait. C'est vrai ça ? On fête la mort maintenant ? Et bientôt, on pleurera aux anniversaires des vivants. Il trouvait ça complètement ridicule. C'est d'ailleurs pour ça qu'il détournait toujours le sujet, où qu'il n'employait jamais le mot « fête » quand il parlait d'Elle.

Un fouine pénétra dans sa chambre, mais sur le coup, il ne l'entendit pas. Non, ce qui le réveilla, ce fut le lit qui s'affaissa quand sa soeur vint se mettre contre lui, avec lui. De façon imperceptible, un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'une main passait sur sa joue, ce geste apaisant son coeur qui battait à cent à l'heure, apaisant ses peurs d'un soir, et qui finalement, le fit soupirer de bonheur. Mais il préféra garder les yeux fermés, imitant un doux dormeur. Il ne voulait pas inquiéter sa soeur, loin de là. Mais il le savait, que ce n'était pas possible. Comme elle l'inquiète, lui l'inquiète aussi. On appelle ça le lien fraternel. Un sourire se dessina alors sur ses lèvres quand il entendit les douces paroles de la blonde. Il passa ses bras autour d'elle, la calant contre son torse, doucement. Son menton vint se poser sur le haut de son crâne qu'il embrassa doucement avant de répondre dans une voix pleine de sommeil ; « Moi aussi je t'aime Alex, je t'aime. » Il serra un peu plus sa soeur contre lui avant de bailler doucement. Aller, il fallait maintenant qu'il se réveille.

« Comment ça, tu ne m'apportes pas mon petit déj' au lit ?! » Dit-il en rigolant doucement alors qu'il serrait encore un peu sa soeur contre lui, respirant son odeur, un sourire grandissant sur ses lèvres. « C'est vilain, de m'faire de faux espoirs comme ça ! Moi qui m'attendait à des croissants chaux, un bon chocolat ou un truc du genre. Alala, ces femmes ! » Il rigola de nouveau et déposa encore un baiser sur le sommet du crâne de sa soeur alors qu'il refermait les yeux en baillant. Il avait beau parler, il n'était vraiment pas du matin.

_________________
« I can see your underwear from down here. »


Réponses réduites en période de cours, sorry. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Sam 25 Mai - 7:06

La chaleur que le corps de son frère dégageait apaisée la blonde à chaque, tout le temps, même si la violence de sa vie faisait jamais durer ça bien longtemps. Même si elle dansait souvent avec la morte, même si parfois, elle se trouve dans des états relativement lamentable, même pire, elle restait avec Kyle, pour ne pas être totalement folle, totalement détruite. Dans sa vie, son frère était la lumière à suivre. Mais au final, à quoi ça servait qu'il sache ? Qu'elle le lui dise ? Ca resterai, encore et toujours, une parole non-dite, elle savait dire qu'elle l'aimait, à Kyle, mais lui dire tout la violence de son besoin qu'il soit là ? Non, ce n'était pas possible. Ce serait un appel à l'aide malvenue, car son frère avait besoin d'elle. Elle savait qu'il faisait régulièrement des cauchemars, même si à cette instant, il faisait semblant de dormir, et qu'il dormait assez mal, aussi mal qu'elle. Sauf qu'elle dormait la journée, et cela faisait un certain moment qu'elle n'allait pas en cours. leur mère travaillait encore plus qu'avant, elle ne les voyait peu, et Alex s'en fichait assez bien. Elle sentit un léger baiser de Kyle sur son front, son bras pour la serrer contre lui, et son, ou plutôt ses "je t'aime" Elle lâcha un sourire, et resta contre lui. Comme dans un monde à eux, un monde ou personne arriverait à briser. Elle sentait normal, dans ses bras. Sur le rire de son frère, elle ria avec lui, avant de lui répondre : « Tu veux ? J'peux aller te faire ça, hein ! Mais j'pense pas que ça te plairait des rats grillés au chocolat ! » Elle lui tira la langue, en explosant de rire, puis lui fit un baiser sur la joue. « Ces femmes ? On dirait que tu me vois comme une esclave ! » Elle prit un air faussement vexé, avant de rire aux éclats.

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 19/05/2013


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Dim 2 Juin - 9:28

Kyle était bien là, ouais. Il était simplement bien. Il appréciait sentir sa soeur dans ses bras, il aimait ce calme apaisant, et cette insouciance qui pouvait régner quand ils étaient ensembles, comme deux gamins. Parce que oui, que sont-ils de plus ? Deux simples gamins perdus dans un horizon un peu moche et complètement détruit, c'est sûr, mais deux gosses quand même. Qui vivent au jour le jour et pour qui, le soutient mutuel fait tout. L'homme, souvent, se demande encore comme ça serait si Alex n'était pas venue au monde, si elle n'était pas là en ce moment, à le prendre dans ses bras et à le serrer si fort... Vivraient-ils tous la même vie ? Peut-être... On dit que le destin ne peut être changé. Sûrement que finir dealeur était son destin... Enfin, il fallait arrêter de se poser cette question. Elle était tellement bête que Kyle s'étonnait lui-même.

« J'ai faim mais de là à manger du rat... Du rat au chocolat en plus... Mon dieu ! » Il éclata de rire en imaginant ce que pouvait donner un rat avec du chocolat, et ce n'était pas très très très beau à voir. Et ça n'avait pas l'air très très bon non plus. Au contraire en fait... « Oh tu sais 'Lex, je ne dirais pas non à une esclave... Ca doit être cool, l'attacher au lit, tout ça. » Il marqua une pause mordillant ses lèvres pour s'empêcher de rire aux éclats. « Puis, tu peux faire ce que tu veux avec un esclave... C'est classe. Il te coûte même pas d'argent, vu que tu ne le payes pas ! Moi j'veux trop un esclave... Genre. T'as plein de sortes d'esclaves... Pour travailler, par exemple. Ou, des esclaves sexuels... » Et face à la tête de sa soeur, il ne put qu'éclater de rire. Il racontait vraiment n'importe quoi le matin. « Je plaisante p'tit soeur, je plaisante. Si un jour on fait de toi un esclave, tu m'appelles hein ? Je volerai comme superman pour te sauver ! ».

_________________
« I can see your underwear from down here. »


Réponses réduites en période de cours, sorry. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 751
INSCRIPTION : 28/04/2013


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Dim 2 Juin - 14:23

Dans tout ce qu'il se passait, Kyle était le genre de chose qu'on ne pouvait pas refuser. Parce que tout n'allait pas comme sur des roulettes, et que tout partait en vrille. Mika, Andrew, tout. Le coeur en milles morceaux. Le genre qu'on oublie pas, mais le genre qu'on veut cacher, celui qu'on garde, qu'on cache pour ne pas que les gens s'inquiètent, qu'ils oublient. Pour ne pas que les gens la prenne en pitié. Et aujourd'hui son frère avait le plus besoin d'elle. A cet instant, on oublie la violence des mots et larmes. Ainsi, l'un contre l'autre, protéger dans une bulle magique, ou tout semblait possible, même les désirs les plus fous. Dans un monde à eux, dans un monde bercer par leur tendresse et leur envies. Dans un monde un peu dur, mais à eux, ou tant qu'ils sont l'un avec l'autre, tout aller bien. A dire des choses stupides, comme cette histoire de rat. Si on sortait hors contexte, un peu crade comme délire, mais à deux, ça semblait enfantin. Deux enfants perdus, qui ne tenait pas l'un sans l'autre, deux enfants qu'on oubliait un peu, mais qui puisait la force l'un dans l'autre. « Oh tu sais 'Lex, je ne dirais pas non à une esclave... Ca doit être cool, l'attacher au lit, tout ça. » Certes, une femme aux services d'un homme était un peu un fantasme général masculin, et peut-être l'une ou l'autre lesbienne dépravées, mais au moins, s'ils peuvent y trouver une certaine jouissance. « Comme tu veux, je te plains, hein, parce qu'une copine comme ça, j'sais pas ou tu la trouveras. » Insouciant et rieur, voilà à quoi ressembler Kyle en ce moment aux yeux de sa soeur « Puis, tu peux faire ce que tu veux avec un esclave... C'est classe. Il te coûte même pas d'argent, vu que tu ne le payes pas ! Moi j'veux trop un esclave... Genre. T'as plein de sortes d'esclaves... Pour travailler, par exemple. Ou, des esclaves sexuels... » Elle explosa de rire, après avoir fait une drôle de tête. Le matin, c'était pas vraiment son truc, à son frère. Elle lacha un grand sourire, contente qu'il aille bien, en ce jour un peu funeste. « Je plaisante p'tit soeur, je plaisante. Si un jour on fait de toi un esclave, tu m'appelles hein ? Je volerai comme superman pour te sauver ! » Esclave comment ? Esclave d'un coeur, d'un sourire, d'une voix ? Esclave de quoi, Kyle ? D'une personne physique, d'un statut. Esclave de Moyen-âge, ou esclave d'amour. « Ca dépend comment tu le vois, ton esclavagisme ... »

_________________

take us away from here
 ♆
They keep us apart and they won't stop breaking us down and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear, I'll wait a thousand years, just to see you smile again ♆ code par dragonfly ∇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MESSAGES : 84
INSCRIPTION : 19/05/2013


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   Lun 10 Juin - 18:29

Il observa quelques instants sa soeur après cette question qui le laissa silencieux. C'est vrai ça, esclave de quoi ? Ils savaient tout les deux être les esclaves d'une vie sans pitié. Et pouvait-il la défendre contre cela ? En aucun cas. Et l'impuissance face à la mal chance le déprimait un peu plus chaque jour. Des fois, il se levait le matin en se disant que c'était une bonne journée qui s'annonçait. Il déposait un baiser sur la joue de ses parents, il avait la joie de vivre. Maintenant ? Il se lève. Il sourit malgré tout à son reflet. Il pleure sur son sort. Il s'occupe de sa soeur, fait comme si tout va bien, alors qu'en fait, rien ne va. Il se laisse aller dans les aléas et finalement, vie au jour le jour. Il n'arrive plus, ces fois où il se dit qu'aujourd'hui tout va bien se passer. Non. Il a un goût amer au fond de la gorge, il sent le manque envahir son corps, il a besoin de ça, à n'importe heure quelle heure, du jour de la nuit. Le malheur s'est abattu sur eux, et en bonne victime ils se sont laissés faire. Ils se sont dit que tant pis, il ne pourrait pas arriver pire. Et finalement, c'est eux qui sombrent peu à peu... Tels des esclaves. C'est tout à fait ça.

Il passa une main dans les cheveux blonds de sa belle, il embrassa, dans une tendresse que seule elle connaissait, son front, encore une fois. Comme pour se rassurer qu'elle est là, vraiment, qu'elle ne disparaître pas. Qu'elle fait partie de sa vie et qu'elle sera toujours là. « L'esclavagisme pour moi, c'est tout ce qui te soumet de force à ce qui te ne plait pas, à ce que tu ne veux pas, à ce que tu n'as jamais voulu... un peu comme la mort. C'est une esclavagiste pour la plupart des personnes... La vie aussi, la vie aussi... » Termina-t-il dans un soupir alors que des larmes montaient peu à peu pour jouer à faire briller ses pupilles.Et pourtant, il avait un sourire sur les lèvres alors qu'il continuait de caresser les cheveux de son bébé. Loin était le temps de la petite fille qu'elle était, loin était le temps de leur insouciance commune et de leurs farces... Vraiment, rien qu'à cette idée il a envie de pleurer comme un débile... Encore plus aujourd'hui. Quand il se rend compte qu'une simple discussion sur les esclaves débouchent sur un truc des plus philosophiques.... « Je suppose que si on part comme ça, on peut dire que qu'on est esclave de l'amour... »

_________________
« I can see your underwear from down here. »


Réponses réduites en période de cours, sorry. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kyle † Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» S . Quand on s’accroche trop au passé, on se condamne à ne pas avoir d’avenir.
» Lorsque l’ennuie devient trop pesant… [PV Mimi]
» Quand l'on regard trop en arrière, on ne voit pas ce qu'il y a devant... ( Pv Takumi)
» « La nostalgie refait surface quand le présent n'est pas à la hauteur du passé. » [PV Rêve de Lotus.]
» Quand le bateau est trop lent...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Lake Worth
 :: South :: south palm :: Appartement des Eddison
-